Site d'informations sur la voyance
Lien facebook guide la voyance

Annabelle de Villedieu
Confidences d'une médium

Par Dominique Lagache

Annabelle de Villedieu

Annabelle de Villedieu, vous relevez souvent, au travers d’émissions de télévision, le défi des prédictions. Vous avez notamment prédit, et ce plus d’un an à l’avance, que Nicolas Sarkozy ne serait pas réélu. Vous avez aussi prédit pour le couple Sarkozy, la naissance d’un bébé. Vous avez également prédit le tsunami en Asie… Comment captez-vous ces informations ?

En effet, il m’arrive d’avoir des flashs en ce qui concerne des évènements importants ou de faire des rêves prémonitoires en ce qui concerne la planète.

Les flashs sont des images et des ressentis qui s’imposent à moi instantanément comme des certitudes lorsqu’on me pose une question…Ce qui m’est arrivé le 12 décembre 2010 dans l’émission « Elysée Wermus » sur France 3, quand Paul Wermus m’a demandé ce que je voyais pour les élections présidentielles 2012 : je lui ai répondu avec conviction que je ne voyais pas Nicolas Sarkozy repasser. Comme quoi, il faut toujours faire confiance à ses flashs, même si j’ai pu à un moment me remettre en question face au grand nombre de voyants qui disaient le contraire.

De même, pour le bébé de Carla, il m’est apparu une image d’elle enceinte comme une vérité qui s’imposait à moi…

En ce qui concerne la planète, je fais souvent des rêves prémonitoires dans lesquels je suis spectatrice. Je vis l’évènement en direct comme si j’y étais. Ce qui est parfois très impressionnant… En général, je me réveille en me souvenant de tous les détails.

C’est comme cela que j’ai pu prédire 4 mois avant, sur deux chaines de télé France 3 et Idf1, le tsunami au Japon, j’ai même parlé de la fusion nucléaire… J’avais également annoncé en fin d’année 2011 le réveil d’un volcan en Italie, éteint depuis longtemps, ainsi que des tremblements de terre en Afrique du Nord.

Puisque nous sommes dans le domaine des prédictions, quels sont les grands évènements auxquels on peut s’attendre ? Que percevez-vous ?

Ce dont je suis sure, c’est que nous sommes dans une période de grands changements à tous niveaux et que 2012 en est la transition. 2012 est la fin d’un cycle planétaire, la fin d’un monde et non la fin du monde. Notre monde ne peut plus continuer de vivre dans cette énergie du pouvoir de l’argent… Je pense que les vieux systèmes vont éclater en morceaux, pour laisser place aux nouveaux… ceci va passer par de nombreux bouleversements politiques, économiques, humains et planétaires et un nombre croissant de catastrophes naturelles (tsunami, tremblements de terre, éruptions volcaniques et inondations)… Avec en parallèle de grandes découvertes en ce qui concerne les nouvelles énergies… Tout ceci sera nécessaire pour faire évoluer l’humain dans sa conscience et se réaligner avec l’énergie de la planète terre qui termine un cycle de 5146 ans. Certains scientifiques, tel que le biophysicien Dieter BROERS, parlent d’un saut quantique de la conscience humaine dans les années à venir et que l’homme va accéder à une autre façon de voir par l’ouverture de son cœur.

Vous êtes médium. Quel a été votre parcours ?

En réalité, je possède mon don de médium clairvoyante depuis toute petite…

Enfant, j’avais une hypersensibilité et quand un évènement allait arriver, j’avais des idées obsessionnelles jusqu'à ce que cela se produise, je ne contrôlais rien.

J’avais beaucoup de contact avec le monde des décédés. J’ai même annoncé à mes parents l’heure du décès d’une personne de la famille car au moment de son départ j’ai eu une odeur de putréfaction dans le nez, j’avais 8 ans…

A 9 ans, j’avais créé mon propre jeu de cartes, et je m’amusais à tirer les cartes à mes amis, ce qui n’était pas toujours bien vu !

En réalité, quand on est enfant, on est une éponge énergétique à tout ce qui se passe, ce qui n’est pas toujours facile à vivre.

C’est pour cela qu’il est important en tant que médium de faire un travail sur soi afin de pouvoir se relier à des plans d’énergie élevés, d’apprendre à se centrer et de ne plus subir son don… on ne peut pas transmettre ce que l’on est pas !

Venant d’un milieu qui ne reconnaissait pas mon don, je me suis orientée vers des études scientifiques. J’ai exercé en tant qu’ingénieur dans l’industrie aéronautique.

J’ai également fait une école d’art car, pour moi, la créativité est un moteur de vie…

Puis, à 33 ans la vie m’a tout enlevé, je me suis retrouvée dans une remise à zéro totale, plus de travail, plus de logement, plus d’argent…

Là, j’ai eu un appel intérieur face à mon don, comme une vérité qui s’imposait à moi, une voix qui me disait : « tu as un don et maintenant il est temps que tu le fasses vivre ».

J’étais prête… J’ai enfin décidé d’aller dans ma voie à 100 %, cela fait 13 ans.

En réalité, on ne peut échapper à ce que l’on est…

 

Comment fonctionnez-vous ? Quel est le déroulement d’une consultation ?

Je fonctionne avec mes flashs, des images qui s’imposent à mon esprit avec des ressentis. C’est comme si j’étais à la fois spectatrice et actrice, car il m’arrive parfois de vivre dans mon corps les expériences vécues par les personnes (douleurs, étouffement, frissons)…

Par exemple, lorsque je parle d’un lieu, je me retrouve dans ce lieu comme si j’y étais et peux me déplacer à l’intérieur, ce qui me permet d’avoir beaucoup de détails. En même temps, j’ai un ressenti de ce qui a pu se vivre dans ce lieu et capter l’énergie du lieu.
Mes consultations durent une heure. Je demande à la personne son prénom et son âge, ce qui me donne une référence dans le temps et je dis ce que je vois.

J’aime bien être neutre au départ pour être complètement dans mon ressenti.

Je dis à la personne ce que je vois dans sa vie actuelle, dans son passé et après je parle de l’avenir…

Je peux rentrer en contact avec les personnes décédées, mais je ne me fais pas incorporer par elles, je vois où elles en sont.

J’ai également un jeu de tarot de Marseille sur lequel on ne voit plus les dessins et qui me sert de support pour des questions précises… le tarot me renvoie d’autres informations…

Je travaille également avec tous les supports qui peuvent porté l’énergie d’une personne, les prénoms, les photos, la voix, les objets… et pratique la psychométrie (capacité à rentrer en contact avec la mémoire des objets ou des lieux).

On vous retrouve une fois par semaine sur la chaine IDF1 pour une émission de voyance en direct. Qu’est-ce qui vous pousse à une telle présence dans les médias ?

En effet, cela fait plus de 3 ans que je suis sur la chaine IDf1 pour l’émission ID Voyance, j’aime faire cette émission qui me permet d’aider les personnes qui m’appellent et je trouve génial qu’une telle émission puisse exister.

En réalité, cela fait plus de 10 ans que je suis sur les médias. J’ai participé à des émissions sur toutes les chaines, que ce soit en tant qu’invitée sur des plateaux ou en participant à de nombreux reportages.

Je n’ai jamais cherché les médias, ce sont eux qui sont venus à moi !

La première année où j’ai commencé la voyance, j’avais déjà un article dans Cannes Nice matin.

Ma première émission a d’ailleurs été sur France 2 avec Sophie Davant, de qui je suis très proche aujourd’hui…

J’aime la communication et, pour moi, les médias sont un outil extraordinaire de transmission…

Vous vous définissez souvent comme une femme de foi… Pouvez-vous nous en dire plus, nous révéler votre jardin secret ?

Pour moi, la foi est la base de ma vie…
 

Depuis toute petite, je possède cette force intérieure qui m’a permis de survivre à un parcours personnel difficile.

Mais comment peut-on aider les autres sans jugement, sans être soi-même passé par des expériences de vie qui permettent de comprendre…

Elevée dans la religion catholique, enfant je n’adhérais pas. Pour moi, la réincarnation était une vérité intérieure… Je m’amusais sur ma balançoire à me relier aux éléments de la nature…

J’ai toujours été en amour avec le sacré cœur de Jésus et l’énergie christique. A 14 ans j’ai voulu tout quitter pour lui.

En réalité, je suis une antidogmatique, pour moi la religion est un enfermant de l’homme par l’homme.

Je suis dans la voie de la spiritualité qui pour moi est la voie de l’unité et de la liberté intérieure.

J’ai vécu un parcours initiatique important à ce sujet… J’ai suivi un maître soufi hindouiste pendant plus de 4 ans. J’ai rencontré des chamanes, des druides, les guérisseurs mayas.

J’ai suivi de nombreux enseignements dans la voie du Cœur et de l’énergie christique, j’ai connu des états modifiés de conscience, j’ai été confrontée à la mort.

J’écoute toujours ce qui se passe à l’intérieur de moi et ce qui est juste pour moi…

Alors oui j’ai la foi… La foi en ce qui m’habite, la foi en ce qui est, la foi en ce qui doit être dans la confiance et l’acception.

Nous possédons tous le divin en nous.

En dehors de la médiumnité, il nous a été dit que vous pratiquiez des soins… Pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, depuis 7 ans, en parallèle de la voyance, je travaille en tant que thérapeute…

Je me suis formée à la déprogrammation des mémoires cellulaires, la litho-thérapie, le yoga du son, le chant harmonique, le travail avec les blessures de l’enfant intérieur, l’énergie cristal et les sons cristallins avec les bols en cristal, didjeridoo… et beaucoup d’autres initiations avec des chamanes, druides, guérisseurs dans mes voyages…

Je travaille également avec ma médiumnité et l’énergie des mains…

En réalité, enfant, déjà j’avais la capacité de soigner avec mes mains et de retirer le feu…
Je suis allée vers la thérapie car j’ai senti une limitation dans mon travail avec la voyance.

Il faut bien comprendre que nous attirons à nous ce que nous sommes et ce que nous portons dans notre énergie, il n’y a pas de hasard… Nous avons tous un chemin de vie qui nous est propre, sur lequel nous avons des êtres à rencontrer et des expériences à vivre, notre destinée… mais, souvent, nous ne sommes pas sur notre propre chemin car l’éducation, les traumas, les enfermements, les blessures de l’enfance que nous portons nous en ont éloignés. Dans ce monde, on nous demande de faire pour être reconnu et non d’être.

La voyance permet de faire une lecture de ce que nous portons dans notre énergie à un instant T, si nous sommes en phase avec notre chemin de destinée à cet instant T, tout ce qu’on va voir à ce moment se passera… si ce n’est pas le cas, les évènements seront décalés ou n’arriveront pas, tant que nous n’aurons pas utilisé notre libre arbitre pour faire nous-même le travail de libération… C’est pour cela que j’ai eu envie d’aller plus loin pour aider mes consultants à libérer ce qui les empêche encore d’être sur leur propre chemin de réalisation… Avant tout, j’ai fait et expérimenté le travail sur moi, car je pense qu’on ne peut pas transmettre ce que soi-même on n'a pas intégré… N’oublions pas, nous sommes tous créateurs de notre propre vie.

Quels sont vos projets ?

J’aime créer et j’ai toujours de nombreux projets…

Pour la rentrée, je suis en train de mettre en place des ateliers de développement personnel, autour de la méditation, de la présence, du son, de la danse… j’aime le travail de groupe qui est d’une grande force…

Je donne également des concerts avec ma voix, les bols en cristal, tambour, dijeridoo et d’autres instruments que j’appelle « bain de sons thérapeutiques » et suis sur le projet d’un C.D…

Et puis mon livre, autobiographique et initiatique…

Je serai sur le salon ZEN en octobre, sur Parapsy en février…

D’autres conférences à venir, et d’autres voyages initiatiques.

Une journée avec Annabelle de Villedieu, c’est quoi ?

J’ai deux filles de 9 et 11 ans avec qui je partage ma vie… le matin, je me lève pour les emmener à l’école.

Ensuite, je me prépare pour recevoir au mieux mes consultants, en méditant et en me recentrant avec la danse et la musique.

Je commence mes rdv à partir de 10h30 et termine à 18h pour allé chercher mes filles à l’école.

Je ne prends jamais plus de 5 personnes par jour car au-delà, je dépasse mes limites et ne peux plus donner le maximum.

Le lundi, je termine à 16h et le mercredi je suis avec mes filles.

Je dirais que chaque jour se ressemble mais ne se ressemble pas, car chaque jour est unique dans ce qu’il m’apporte.

Que la lumière vous accompagne, Annabelle.

 

 

Annabelle de Villedieu

Médium - Consultation à Paris et par téléphone

téléphone06.60.65.63.67.
site webwww.annabelledevilledieu.fr
adresse mailEmail

IDVOYANCE avec Annabelle de Villedieu

Sur IDF1 le jeudi à 14h00 avec rediffusion à 23h30
TNT canal 22 ; Numéricable canal 17 ; Free canal 214 ; SFR canal 332 ; Alice canal 364

site webVoir IDF1 sur Internet en cliquant ici

 

 

Partagez directement sur FaceBook

 

 

 

 


Publié le Mardi 26 Juin 2012