Le signe du mois : Scorpion

Par Diane Boccador, astrologue

En 1986, Diane Boccador tombe dans les méandre de l’astrologie, des thèmes et des prévisions. 20 années d’expérience du zodiaque, de la réalité des signes, des interprétations et prévisions.

En parallèle, elle est chargée de communication dans le secteur de la mode et de journaliste, en même temps qu’elle est sollicitée par des magazines pour ses horoscopes.

Un parcours inédit  nonloin des « Madame Irma » et autres dinosaures de l’astrologie et de leurs discours trop académiques, sa vocation, en tant qu’actrice active de la vie moderne, est de communiquer à tous une astrologie logique et véridique autant que ludique.

En 2005, Diane Boccador créer son site Internet à son image et concrétise ses recherches et publications de 20 ans sur les vérités du Zodiaque.


3 raisons de « kiffer » un SCORPION !

 

Le Scorpion est passionné, coriace, tenace…

« Tout, passionnément » est la devise du Scorpion. Il s’investit à fond, il donne de sa personne, il a du cran : rien n’est impossible à un Scorpion qui l’a décidé. Il a la passion des extrêmes, ça lui pose pas mal de dilemmes mais il assume sans problème et… il remet ça à chaque fois. Il s’accroche à ses objectifs et passions envers et contre toute forme de raison : coriace, tenace, implacable, jusqu’au-boutiste… : un Scorpion digne de ce nom ne lâche jamais l’affaire !

 

Le Scorpion est le roi de la séduction…

Côté séduction, le Scorpion donne légendairement dans le style «Femme Fatale » (Scarlett Johansson, Sophie Marceau, Grace Kelly…) ou « beau ténébreux » (Alain Delon, Raphaël, Leonardo Di Caprio…). Contrairement à ce qu’on dit partout, ce n’est pas forcément un obsédé sexuel. Il est seulement comme dit Dutronc : il a un truc en plus, un truc tabou… et ça marche bien à tous les coups ! Ne lui demandez pas la recette de ce mystère qui nous fascine : il sait seulement y faire pour mettre un homme (une femme) à ses pieds (et dans son lit par la même occasion…). « Amour à mort » et « diable au corps » sont des expressions typiquement Scorpion : le « no limite, j’en profite… », c’est aussi tout lui ! En bref et côté séduction, les Scorpion comptent pas pour des bourdons !

 

Le Scorpion entre fin stratège et fin limier…

Son flair ne le trompe pas souvent mais son côté « sous-marin » trompe énormément ! Inquisiteur, perspicace, fouineur, soupçonneux, retors (parfois manipulateur…), ses manœuvres sont souvent souterraines et/ou secrètes. Il se situe entre fin stratège et fin limier et pas facile de l’embobiner !

 

Mais attention ! 

Oui… le Scorpion a mauvais caractère !

Si on dit qu’il a mauvais caractère c’est que la contradiction le fait remuer ciel et terre. Il sait dire « non », un point et c’est surtout pas tout ! Un Scorpion excelle quand il est dans l’opposition. Plus les circonstances sont difficiles, plus il déniche ces ressources qui sont ses vraies raisons d’exister. Mettez-le au pied du mur : c’est là qu’il a la dent la plus dure !

Le Scorpion est destructeur (ou autodestructeur…).

Si le Scorpion est associé à Pluton et au monde des ténèbres, c’est surtout pour que nous n’y voyions que du feu ! Il est comme ça, il garde tout pour lui et la plupart de ses tourments semblent ainsi transparents… C’est pour ça aussi que quand on dépasse la dose, ça explose… sans prévenir. Il n’est pas forcément méchant mais ne lui marchez pas sur les pieds : avec un Scorpion, nul n’est censé ignorer que s’y frotter, c’est déjà s’y piquer ! Contrairement à ce qu’on l’on pense, le pire ennemi du Scorpion, c’est bien lui… A force de tout garder pour lui, ses tourments prennent de l’ampleur et le dévorent de l’intérieur. Remuer le couteau dans SA plaie, ça aussi il sait le faire ! Il a une violence intérieure qui lui fait parfois très peur mais on ne peut pas être aussi passionné et ne pas en payer le prix…

 

 


Contact auteur de l’article


Diane Boccador – Consultation astrologique

PARIS

06.16.73.08.93 –  www.dianeboccador.com


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *