Le signe du mois : Verseau

Par Diane Boccador, astrologue

En 1986, Diane Boccador tombe dans les méandre de l’astrologie, des thèmes et des prévisions. 20 années d’expérience du zodiaque, de la réalité des signes, des interprétations et prévisions.

En parallèle, elle est chargée de communication dans le secteur de la mode et de journaliste, en même temps qu’elle est sollicitée par des magazines pour ses horoscopes.

Un parcours inédit  nonloin des « Madame Irma » et autres dinosaures de l’astrologie et de leurs discours trop académiques, sa vocation, en tant qu’actrice active de la vie moderne, est de communiquer à tous une astrologie logique et véridique autant que ludique.

En 2005, Diane Boccador créer son site Internet à son image et concrétise ses recherches et publications de 20 ans sur les vérités du Zodiaque.


3 raisons de « kiffer » un VERSEAU !

 

VERSEAU rime avec « Cerise sur le gâteau ».

Verseau rime surtout avec « cerise sur le gâteau »… Le Verseau bouscule les idées reçues et est bien décidé à tirer à vue sur l’ennui légalisé… Grâce à lui, l’insouciance peut briguer toutes les présidences et la fraternité s’installer dans toutes les sociétés… Sa sérénité de caractère met de l’eau dans le vin de bien des verres… et sa seule présence suffit souvent à dérider l’Univers. La sérénité est donc son choix de vie, la compagnie sa première envie et vive les p’tits coups de folie ! « Demain est un nouveau jour… », « Plus on est de fous, plus on rit ! » et « Rien n’est grave ! » sont ses devises préférées…

 

Le VERSEAU est libre et original.

Un Verseau est le contraire d’un mouton de Panurge. Il n’aime rien mieux que de ne rendre de comptes à personne et de disposer de sa liberté et d’un maximum d’indépendance. Les contraintes lui font prendre la poudre d’escampette, il adore les petits chemins de traverse et sort du lot spontanément, tant son caractère recèle d’originalité…

 

Le VERSEAU est ultra généreux !

On dit souvent que le Verseau a le culte de l’amitié mais on ne parle jamais assez de sa phénoménale générosité. Un Verseau n’est heureux et serein que s’il sent que le monde s’amuse autour de lui. Vous verrez donc de nombreux Verseau dépenser sans compter pour le bien-être de leur entourage.

 

MAIS ATTENTION ! 

Le Verseau est allergique au cadre imposé et pas toujours gérable…

Plutôt allergique à l’idée du cadre imposé, un Verseau fait quelquefois office d’ingérable, en tant qu’adepte singulier du premier chemin de traverse en vue… Ne pas nier le côté versatile de son personnage, qui change de passion comme de chemise… mais qui y croit vraiment au moment présent. S’accrocher à un objectif coûte que coûte n’est pas dans ses gènes (astrologiques). En résumé, il est au moins rare et au plus impossible de le coincer longtemps dans la moindre forme de normalité (ou au beau milieu de trop de formalités)… Le démon de la liberté a un jour investi le Verseau et depuis… impossible de lui imposer la moindre forme de contrainte ! Le Verseau est allergique à l’autorité, aux horaires, aux règles imposées : plutôt abandonner et faire volte-face que de rentrer dans un carcan d’efforts ou de responsabilités. Ce parti pris de facilité le rend parfois instable et facétieux, imprévisible et versatile…

 

Le Verseau peut confondre générosité et prodigalité…

Un Verseau peut même se ruiner sans sourciller… pourvu qu’il soit bien accompagné dans sa déconfiture… Le comble de la générosité ? Attention de ne pas trop attirer les pique-assiettes !

 


Contact auteur de l’article


Diane Boccador – Consultation astrologique

PARIS

Tel. : 06.16.73.08.93 – Web :  www.dianeboccador.com


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *