Kevin Meunier joue la carte de transmission

Médium, coach, tarologue

Jeu de tarots, livres, formations…

 

Kevin Meunier a de nombreuses cordes à son arc : coach vocal, médium, clairvoyant, tarologue, praticien en Traitement Intuitif…
Ce jeune homme vit à cent à l’heure, le regard irrésistiblement tourné vers l’humain.

Soucieux de donner à voir et à comprendre au plus grand nombre, il écrit, publie, innove et favorise l’échange.
Livres, jeux de cartes, création d’une méthode de tarologie inédite, formations… Kevin Meunier est dans l’énergie de la création.

Rencontre avec un Ovni qui dépoussière le monde de la parapsychologie.


Vous avez créé une méthode, la Tarologie Humaniste, ainsi qu’une forme de tirage unique en son genre, la Constellation Tarologique. Pouvez-vous nous en parler ?

Tout d’abord, je souhaiterais rappeler qu’avant de pratiquer la Tarologie Humaniste, j’ai pratiqué longtemps la tarologie classique, mais quelque chose dans cette pratique me manquait. Étant tout d’abord coach de profession, je trouvais que – bien qu’intéressante – la tarologie classique relevait davantage d’une narration de la vie du consultant, plus que d’une vraie aide. J’avais davantage la sensation d’être dans une relation où le consultant servait le tarologue, et non pas l’inverse.

En créant la Tarologie Humaniste, j’ai souhaité recentrer la lecture du tarot sur la personne elle-même et sur son pouvoir personnel. Ce n’est pas toujours facile car les gens ont l’habitude de se laisser dire par leur « voyante » ce que demain leur a préparé comme lot de mauvaises surprises. Comprendre que la vie ne dépend que de nous, et que, plutôt que de regarder les pépins nous arriver dessus, nous ferions mieux d’apprendre à les éviter, n’est pas chose aisée. C’est un véritable réapprentissage !

Un exemple : une femme me demande si son mari va revenir. Question classique qui revient comme un véritable leitmotiv ! Au-delà de cette question – somme toute légitime – le tarot, lu de manière Humaniste, va nous aider à comprendre pourquoi cette femme n’éprouve pas assez d’amour pour elle-même, la raison pour laquelle elle ressent le besoin d’être auprès d’une personne qui, pourtant, peut la faire souffrir, ce qu’elle peut faire pour rectifier le tir, comprendre les forces et faiblesses en action dans sa vie afin de pouvoir se reprendre en main et cibler enfin les véritables besoins qui lui seraient nécessaires de combler.

Le but ultime, vous le voyez bien, n’est pas de donner des prédictions pour l’avenir, mais bien de trouver l’origine des blocages dans le temps présent. Nous jetons évidemment un œil sur le futur, car c’est pour cela que le consultant vient nous voir. Nous nous devons de lui répondre dans la mesure de nos capacités et dans les limites imposées par  notre éthique, mais toujours en conscience que l’avenir se dessine en accord avec le présent.

 

Modifiez le présent, et l’avenir change !

 

La Tarologie Humaniste nous permet ainsi de passer du statut de spectateur passif, à celui d’acteur actif.

En parallèle à la Tarologie Humaniste est née une méthode vraiment révolutionnaire de lecture du tarot : la Constellation Tarologique.

Cette méthode est apparue il y a un peu plus de trois ans et elle n’a cessé d’évoluer depuis.

En effet, la Constellation Tarologique, qui est une méthode consistant à tirer les 22 arcanes majeurs du tarot et à les interpréter les unes par rapport aux autres en fonction de leur emplacement et de leur encadrement, emploie diverses règles de lecture parmi celle que j’ai pu décoder.

Ces règles nous permettent de comprendre que telle carte à tel endroit signifie tel évènement.

Bien-sûr, les règles sont déjà en nombre suffisant pour en extraire des résultats plus que probants, mais je ne doute aucunement que d’autres règles existent et que je n’ai pas encore mises en lumière.

Avec mes élèves, nous arrivons parfois à comprendre et affiner certaines de ces règles, à transformer radicalement d’autres et parfois à voir se dessiner l’ébauche de nouvelles règles à venir.

C’est une méthode fascinante car elle est évolutive et ne nous a pas encore révélé tous ses secrets. Ainsi, les élèves en formation à mes côtés ne sont pas que des tarologues, ils deviennent à leur tour des chercheurs en tarologie…

 

LA FORMATION

 

 

La formation en Tarologie Humaniste que je propose, se conjugue en trois modules :

Lors du premier module, nous découvrons l’histoire du tarot, sa structure et ses différentes cartes. Nous les mettons en scène, nous les vivons, les incarnons pour comprendre réellement ce qu’elles nous proposent de vivre.

Comme j’ai pour habitude de le dire, le Tarot ne devrait pas se limiter à être un « jeu » qui se pense, mais plutôt un « je » qui se vit ! Chaque carte nous propose de goûter à une expérience et un état d’être particulier. Passer à côté revient à sacrifier une immense quantité d’informations qu’elles tentent de nous faire comprendre.

Le second module de cette formation est consacré à l’apprentissage de différents tirages. Le premier jour, nous apprenons comment utiliser le tarot comme un outil de développement personnel, et le second jour, nous apprenons la Constellation Tarologique avec ses différentes règles de lecture et la mettons en pratique directement.

Le troisième niveau de ma formation est dédié à la pédagogie du tarologue. Durant ces deux jours au cours desquels nous recevons des consultants-cobayes qui acceptent de se prêter au jeu de la séance de lecture, nous voyons comment recevoir un consultant, comment analyser ses interrogations (celles qui sont dites, celles qui sont tues et celles qui sont latentes).

Nous apprenons au premier jour comment structurer notre consultation (du moment où la porte s’ouvre pour recevoir le consultant jusqu’au moment où la porte se referme sur son départ) avec des outils simples de communication et de compréhension.

Et au deuxième jour, nous voyons comment utiliser nos facultés non plus rationnelles mais cette fois-ci intuitives pour établir une communication à un niveau différent, plus subtil, et permettant d’obtenir davantage d’informations sur le consultant, sa réalité et l’issue de ses problématiques.

À la fin de ce « cursus », les tarologues ont la possibilité, s’ils le souhaitent, de passer une certification, un examen au cours duquel sont évaluées leurs connaissances du Tarot (par des questions orales), leur approche de la tarologie (via le rendu d’un mémoire) et leurs aptitudes de tarologue (consultation en direct).

Les tarologues certifiés peuvent alors revenir suivre les stages gratuitement autant de fois qu’ils le souhaitent afin de se perfectionner, et leur nom ainsi que leurs coordonnées paraîtront prochainement sur mon site.

À noter que j’ai mis en place un forum sur lequel les stagiaires peuvent échanger, poser des questions et avancer à leur rythme, selon leurs disponibilités.

Je compte également proposer très prochainement des petits ateliers de découverte du Tarot directement en ligne, ce qui sera très pratique pour ceux qui ne vivent pas à proximité de Paris.

Beaucoup de personnes m’écrivent pour me demander si je compte prochainement me déplacer près de chez eux.

À ce jour, on m’a demandé de venir dans le Sud de la France, en Suisse, en Belgique, au Luxembourg, en Angleterre, au Canada et aux États-Unis !

C’est très flatteur… et je fais en cet instant la promesse solennelle de m’y rendre dès que je me serai procuré un téléporteur (rires).

 

Accès au calendrier des stages

 

Kevin Meunier lors d’un stage sur le Tarot de Marseille

 

Vous avez publié un jeu de Tarot de Marseille, et un livre « Tarot, Voyage de la terre aux étoiles » sortira cet automne…

En effet. Il y a quelques années, j’ai entamé la restauration du Tarot de Marseille de Nicolas Conver, datant de 1760.

À ce jour, ce sont les Editions ADA qui se chargent de sa publication. Il sera en vente dans les grandes enseignes dès le mois de Mai 2014 (bien qu’il soit déjà disponible depuis mars dernier au Canada).

Mon éditeur a été très emballé par cette restauration, à la fois simple et élégante. Mais le sens pratique l’a poussé à me demander si je n’avais pas – par hasard ! – prévu d’écrire un livre sur ma vision du Tarot afin d’accompagner ce jeu… Et c’est en effet chose faite ! Il sera publié à l’automne prochain.

Dans ce livre, j’expose ma vision du Tarot, l’usage que j’aime en faire et que je souhaite faire découvrir à chacun.

J’y développe la compréhension que j’ai des arcanes majeurs et, bien entendu, je dévoile dans ce livre, les bases de lecture et d’interprétation d’une Constellation Tarologique.

À ma grande fierté, ce livre préfacé par deux tarologues de grand talent, pour qui j’ai une profonde amitié et un très grand respect, Prudence Melwenn et Sandrine Bonastre. Inutile de dire que j’en suis très flatté !

 

Tarot de Marseille restauré par Kevin Meunier

 

Présentation vidéo du Tarot de Marseille restauré par Kevin Meunier

 

Vous avez également publié le livre « Murmures dans l’invisible », un ouvrage né d’un dialogue entre vous et un guide de l’Invisible….

Je rappelle tout d’abord que je « discute » avec des entités depuis mon enfance. Tout ceci est parfaitement normal pour moi ! (sourires)
La personne avec laquelle j’ai le plus dialogué a été ma grand-mère maternelle. Je lui ai posé énormément de questions sur « l’après-vie ». Je me suis confronté à des réponses auxquelles je ne m’attendais d’ailleurs pas.

Mais ma grand-mère n’était pas en mesure de m’apporter toutes les informations que je recherchais. Et un jour, une connexion s’est établie avec ce que je croyais être un guide spirituel. En réalité, il s’agissait d’une entité collective, c’est-à-dire un « agglomérat d’entités ». Pour faire simple, une entité collective est un regroupement de très nombreux esprits qui se sont mêlés en une seule entité afin de mettre en commun leurs connaissances, et former une sorte de « bibliothèque universelle à connaissances ».

Aujourd’hui, avec le recul, je pense que cette entité est venue vers moi pour me donner les clés manquantes que ma grand-mère n’était pas en mesure de me donner ; ou sans doute est-ce elle qui, avec sa verve habituelle, a du l’envoyer vers moi pour répondre aux questions auxquelles elle ne pouvait pas répondre.

Je l’imagine d’ici en train de lui attraper une oreille et de le tirer vers moi pour qu’il réponde à mes questions, de gré ou de force !
C’est ainsi que la relation entre Shiva (c’est son nom) et moi a débuté. J’ai alors reçu une cascade d’informations en provenance de l’Invisible, sans doute plus que je ne pouvais en retenir !

Beaucoup d’entre elles ne collaient pas avec mes propres croyances et perturbaient mes certitudes et mes idées préconçues. J’ai compris qu’il fallait que je laisse de côté mes propres schémas pour mieux recevoir ces éclairages.

Croyez-moi, l’égo est un sacré frein à la compréhension ! Il est difficile, quand on se tient debout sur une scène, de prêter attention à ce qui se passe dans les coulisses.

Et pourtant, il s’en passe des choses !

« Murmures dans l’Invisible » compte près de 300 questions/réponses au travers desquelles de très nombreux aspects de la Vie sont abordés. Dedans, des tas de questions sont posées sans détours : « qu’est-ce-qu’une âme ? », « les esprits ont-ils un chez eux ? », « mourir est-il douloureux ? », « le purgatoire existe-t-il ? », « la race humaine est-elle vouée à s’éteindre ? » entre autres. Et les réponses sont livrées sans langue de bois et sans fioriture. Donc je peux comprendre qu’il y ait de la résistance à accepter ce qui est dit.

Je pense que ce livre est fort, vrai, et qu’il peut aider beaucoup de personnes. Mais il peut aussi en brutaliser d’autres.

Du moins, cela ne brutalisera personne directement. Mais cela peut chambouler des croyances parfois très durement ancrées.

À ce jour, de nombreux lecteurs continuent à me faire part de leurs propres questions concernant la vie et l’Invisible, ainsi que de leurs contre-interrogations, à la suite de ce qui a été lu dans cet ouvrage.

Je transmets ces interrogations à mon entité collective qui me répond, encore et encore.

Je dois avouer qu’il fait preuve d’une patience qui me dépasse totalement ! Néanmoins, je lui en suis très reconnaissant. Toutes ces nouvelles informations feront l’objet d’un second tome qui est actuellement en cours d’écriture et qui devrait paraître vraisemblablement d’ici l’hiver 2014.

 

Cliquez ici pour commander le livre

 

Autre projet d’envergure : vous êtes en train de créer le CDSI – le Centre de Développement Spirituel International – qui sera un carrefour de rencontres, d’échanges et de formations.

En effet, j’ai pour projet d’ouvrir un centre de développement spirituel, psychique, corporel, pour le bien-être et le développement des facultés dites paranormales (même si elles sont tout ce qu’il y a de plus normales !)

Ce centre va proposer des cours à distance (par internet) mais aussi des ateliers en direct sur Paris et ailleurs en France. Seront notamment proposés des ateliers de méditation et bien-être, des stages pour développer son intuition, des séminaires pour apprendre à remonter dans sa mémoire émotionnelle, des week-ends de découverte énergétique, des formations à la médiumnité, des séances de coaching individuel et sans doute bien d’autres choses encore.

Un site internet servira de support interactif au Centre.

Toutes les informations (cours, forum) seront en ligne.

J’y enseignerai, et serai rejoint par d’autres professionnels du développement personnel et du coaching.

Le CDSI devrait officiellement voir le jour en septembre.

Nous commencerons par des formations en médiumnité. C’est une capacité (et non pas un don attribué à une élite…) qui ne demande qu’à s’épanouir, et je suis très heureux de pouvoir proposer cette formation.

La médiumnité, l’intuition, la voyance….Nous sommes tous nés avec ces facultés en nous. Il suffit juste d’ouvrir les portes, d’avoir confiance en nous-mêmes et en l’Invisible…

Il y a du monde de « l’autre côté » qui n’attend que ça pour venir discuter avec nous !

Toutes mes activités professionnelles suivent ce même mouvement : donner à voir et à comprendre, à ressentir et à vivre, en toute quiétude.

L’expérience ne s’attend pas.

Elle se goûte.

Et j’ai grand plaisir à pouvoir montrer de quelle manière cela peut se faire à ceux qui me suivent dans ma démarche.

Je ne changerais de travail pour rien au monde !

 

  

 

Kevin Meunier

Tarologue. Consultation en cabinet et par téléphone

téléphonePARIS 11

sitewww.kevinmeunier.com

adresse mail

 

 

Partagez directement sur FaceBook

 

Crédits© : Carlotta Forsberg

 

La Rédaction

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

http://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *