1er site d'informations sur la voyance
Lien facebook guide la voyance

Véronique Cauquil

La passion de l’astrologie chevillée au cœur

Par Anne Fiori

véronique Cauquil

Véronique Cauquil est une astrologue branchée sur le courant de l’humain. Depuis douze ans, cette femme solaire installée à Nice scrute les cartes du ciel pour aiguiller ses consultants. L’astrologie est pour elle un formidable outil de connaissance de soi.

 

Comment votre passion pour l’astrologie est- elle née ?

Durant mon adolescence, je me suis beaucoup intéressée à la psychologie. J’ai lu de nombreux livres traitant de la psyché humaine.
Puis je me suis dirigée vers des études administratives. Un chemin classique, « carré » pour ainsi dire.

En parallèle, ma curiosité m’a poussée à plonger dans le monde de l’astrologie. Je tiens à préciser que j’étais de nature cartésienne. Je me suis engouffrée dans cette voie par esprit critique. J’aspirais sans doute à démonter les fondations de l’astrologie….(sourires)

Un jour, j’ai acheté un livre, « L’ABC de l’astrologie ». Je me suis amusée à dresser ma carte du ciel et à le comparer avec mon cheminement de vie. Ma carte du ciel étant particulière, je suis allée plus en profondeur pour essayer d’entrevoir le fil de ma destinée.

Puis je me suis nourrie d’un savoir plus technique. J’ai construit de nombreux thèmes de personnes de mon entourage. Et j’ai constaté que cela fonctionnait…

 

"Mon intuition s’est développée en même temps."

 

J’étais alors assistante de direction, mes responsables connaissaient mon intérêt pour l’astrologie. Ils me demandaient souvent quelques conseils, notamment pour des dossiers de recrutement.

Quelques années plus tard, j’ai voulu aller plus loin. Je vivais à Grenoble et j’ai trouvé l’école AGAPE, à Paris, qui  proposait des cours sous la houlette d’enseignants patentés comme Yves Lenoble et Martine Barbault.

Durant 4 ans, je me suis rendue deux fois par mois à ces cours. L’enseignement a été fastidieux mais passionnant.

Je n’envisageais pas du tout devenir un jour astrologue professionnelle. Je suis Verseau ascendant bélier, je peux parfois être  excessive et j’avais donc simplement besoin d’aller au fond des choses…

 

Quel a été l’événement déclencheur qui vous a conduit vers votre carrière d’astrologue ?

Mon entourage me poussait à m’installer et je répondais : « mais non, ce n’est pas pour moi ». De plus, je travaillais, j’avais une vie établie…

Puis, en l’an 2000, j’ai vu une petite annonce dans un journal. Une société suisse cherchait une astrologue. Je me suis quand même dit : « pourquoi pas ? »

J’ai été engagée. J’ai eu la chance de tomber sur un patron humain, qui misait sur la qualité. J’ai appris à travailler vite, à synthétiser.

Je suis restée dans ce cabinet de parapsychologie qui faisait travailler plusieurs experts.

Je suis ensuite partie, j’ai attendu une année avant d’ouvrir mon propre cabinet d’astrologie, par loyauté tout simplement.

D’entrée de jeu, je me suis imposée une règle : développer mon activité sur le long terme. Il vaut mieux aller lentement et progresser de façon constante.

 

 

Votre professionnalisme  a été salué par les médias dès vos débuts…

 

"Je me suis installée en 2004 en tant qu’astrologue à Nice."

 

Je suis une personne très positive. L’astrologie  a toujours été pour moi un outil d’évolution, qui permet de coacher et de booster  les consultants.

Le bouche à oreille a donc fait son œuvre. Des consultantes ont été très satisfaites de mon travail, des journalistes ont souhaité témoigné, j’ai fait partie de « la sélection 2008 des voyants et astrologues »  de votre site, j’ai aussi été sélectionnée en  2009  par le  livre « Le Guide des meilleurs astrologues et voyants » de S.Gaudin et du Dr Rappaz…

Tout ceci a conduit les médias (Prima, Nous Deux, Babybook) à s’intéresser à ma petite personne…

Ceci m’a conforté dans mon cheminement. Mais je reste d’une nature assez discrète.

 

Comment se déroule une consultation ?

Je travaille en cabinet et par téléphone (j’ai d’ailleurs une ligne pour la Belgique et une autre pour la Suisse). Avant tout rendez-vous, j’explique durant une dizaine de minutes, ma manière de travailler. Je vois aussi en quoi je peux aider mon interlocuteur.

Au début, je prends les informations nécessaires (date et lieu de naissance). Puis on se rappelle quelques minutes après.
Vient ensuite le temps de la consultation,  je ne veux rien savoir.

Je démarre avec le thème natal pour vérifier par des dates, si mon étude résonne avec la vie passée du consultant. Alors, si tel est le cas,  nous pouvons nous engager sur la voie du prévisionnel.

À noter que je peux remonter très loin dans le temps. Pour l’anecdote, des secrets de famille sont parfois révélés à cette occasion.

Avec l’étude des transits, révolutions solaires ou progressions, je pose « mon diagnostic » quant à la situation vécue par le  consultant. Il peut s’agir d’une crise affective, d’une interrogation professionnelle (avancement ou perte d’emploi),  d’un blocage pour un procès ou une vente…

Une consultation peut en effet se décliner sous plusieurs formes :

- consultation générale

- étude bébé- astro

- comparaison de thèmes pour les relations ou les associations

- question précise

- analyse pour les entreprises….

 

"Récemment, j’ai été interviewée par la chaîne BFM TV."

 

Le monde des affaires me passionne. On me sollicite souvent pour obtenir des informations dans le cas de recrutements, de ventes, d’achats, de procès. Nous obtenons de très bons résultats.

Dans tous les cas de figure, il est intéressant d’aller à la source. Souvent, on constate que certaines personnes répètent les mêmes schémas dans le domaine familial, sentimental, professionnel…

 

 

"Tout s’explique. "

 

Le vécu de l’enfant conditionne souvent la vie adulte. Mes consultants sont souvent dans une vraie démarche de questionnement intérieur. Ils veulent mettre des mots sur l’origine de telle ou telle situation.

Le travail en cabinet est le même que par téléphone. Après chaque consultation, je demande aux personnes de me rappeler gratuitement, quatre mois après, afin de faire un retour sur la consultation.

Un bon astrologue doit être capable de faire la synthèse de toutes les informations qu’il a entre les mains.

Vous savez, il est facile de sortir des thèmes astraux avec un logiciel. Mais l’astrologie, ce n’est pas cela car dans ce cas, votre ordinateur va vous donner des éléments coupés en tranches de saucisson qui n’auront aucune cohérence.

 

"Je passe des heures à étudier, à disséquer, à comparer les différents éléments."

 

J’aime dire que je suis un artisan de l’astrologie. C’est ma nature profonde.

Grâce à cet outil, il  est possible d’anticiper les événements. L’astrologie a ceci de sensationnel : grâce à elle, nous pouvons dater les évènements à venir avec une certaine précision.

De plus, il est possible de positiver les situations même en cas de passages planétaires difficiles.

D’ailleurs, je constate que les personnes qui ont thèmes avec des aspects dissonants sont souvent celles  qui sont le plus dans l’évolution intérieure.

Ceci pour vous dire qu’il n’existe pas de bons ou de mauvais thèmes. Avoir des informations clés permet d’avancer en toute conscience, sur son chemin.

Chaque consultation est unique. Elle est un moment d’intimité car elle permet d’aller à la rencontre de soi, dans toute sa profondeur.
Je mesure ma chance de vivre pleinement ma passion, jour après jour.

Et je n’arrêterai jamais de le répéter : l’astrologie a vraiment beaucoup de choses à nous révéler sur nous-mêmes !

 

Consultations sur rendez-vous au 04.93.55.81.35 ou 06.81.44.07.49 

Site Internet : www.niceastrologie.fr

 

Partagez directement sur FaceBook


Publié le Mardi 11 Octobre. 2016