Entendre des voix, folie ou médiumnité ?

Par Floriane Arzouni Medium

Lors de mes consultations je reçois beaucoup de personnes qui disent ‘ entendre des choses ‘ ‘ voir des fantômes ‘ ou ‘ ressentir un défunt ‘, pas une n’émet l’hypothèse de communiquer avec les morts, non, toutes pensent êtres folles voir même schizophrènes, étant moi-même médium de naissance j’ai longtemps cru que j’avais un dysfonctionnement dans la et la pensée. C’est bien plus tard que tout s’est précisé.

 

Qu’en est-il réellement ?

 

Le paradis et l’enfer sont deux choses établies par la société, deux choses palpables dues à la religion, aux croyances parfois erronées. Lorsqu’une personne de notre entourage décède, sommes-nous sûr qu’elle a rejoint la lumière du fameux tunnel blanc dont tout le monde parle ? Lorsqu’une personne se suicide son âme reste prisonnière ici bas avec nous pour avoir rompu le cycle de la vie et donc de la mort, lorsqu’un de nos proche disparaît dans l’au-delà nous pouvons être agréablement confrontés à des signes qu’il nous envoie, il existe des centaines voir des milliers de façon pour elle de nous envoyer un petit message. Lorsque nous en recevons un il se peut qu’une petite voix dans la tête d’un ton inconnu nous parle, nous envoi des flashs, des visions en rapport avec une situation bien précise, alors est-ce de la schizophrénie ? bien sûr que non !

 

N’oublions pas que nous utilisons qu’une petite partie de notre cerveau, imaginezvous alors ce que le reste pourrait nous ouvrir comme porte en connaissance et en spiritualité. Chaque message peut avoir un but précis : avertir, énoncer des regrets, dire combien ‘ ils ‘ sont bien là-haut ou tout simplement nous dire que tout va bien se passer, car oui tout va même très bien se passer. Le deuil et l’absence sont difficiles à accepter mais lorsque nous sommes prêts nos défunts viennent nous rendre une petite visite, sympathique ou un tantinet moralisateur.

 

Les entendre et les sentir est un cadeau que l’univers nous donne, alors ne partons pas dans les déviances que le cerveau peut nous influencer à penser et ouvrons notre cœur afin d’accueillir leur signe, nous avons tous une part de médiumnité en nous !

 

 

Floriane ARZOUNI

Médium. Auteure du livre "Discuter (enfin) tranquillement avec les défunts."
Floriane ARZOUNI

Les derniers articles par Floriane ARZOUNI (tout voir)

Floriane ARZOUNI

Floriane ARZOUNI
Médium. Auteure du livre "Discuter (enfin) tranquillement avec les défunts."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *