Le libre arbitre et le Tarot de Marseille

Par François Villeneuve

 

Depuis près de 500 ans, énormément de choses ont été dites sur le Tarot de Marseille. Outil de divination, de connaissance de soi, d’analyse, ou de synthèse, ce formidable oracle absorbe une quantité colossale d’usages divers.

Les Arcanes, immuables quant à eux sur leurs noms, savent transmettre une myriade d’informations, de manière plus ou moins discrètes, mais toujours bénéfiques à ceux qui sauront les comprendre.

La doctrine actuelle est divisée sur l’usage qui doit être fait du Tarot de Marseille, or, le présent article ne doit être considéré que comme une appréciation personnelle, forgée par 10 ans de pratique, et quelques 20 000 consultations.

Le Tarot de Marseille est un oracle formidablement intelligent, qui ne peut se contenter d’annoncer l’avenir, il saura vous responsabiliser en vous aidant à prendre le meilleur choix. Il saura vous présenter des voies, des situations, et mettra fortement à contribution le fameux « Libre-Arbitre ».

 

 

Le Tarot en tant qu’outil de divination

 

Vais-je faire une rencontre ? Vais-je changer de travail ? sont des questions fréquemment posées, or, se servir du Tarot de cette manière reviendrait à piloter une formule 1 sur une route limitée à 50, certes vous aurez votre réponse, mais vous risquerez de passer à côté de tous les messages, et de tous les conseils que pourraient vous prodiguer les cartes.

Avec l’expérience, j’ai pu comprendre. L’humain à tendance à chercher la facilité, la remise en question n’est pas quelque chose de naturel à notre condition. Nous avons tendance à chercher dans la voyance des réponses claires, faciles, basées souvent sur le Quand ? au détriment, malheureusement du Comment.

En tant qu’outil de Divination, le Tarot de Marseille est un outil extrêmement complexe, dans lequel le débutant risquera de ne pas apprécier la portée immédiate des informations reçues. Pour revenir aux questions posées ci-dessus, les arcanes répondront toujours de manière claire, en vous mettant en garde si nécessaire, c’est ici que le Libre Arbitre prend toute son ampleur. Le Tarot de Marseille a trop de respect en l’être humain pour l’enfermer dans un Destin connu à l’avance.

 

Le Libre Arbitre : Fer de Lance du Tarot de Marseille

 

Prenons volontairement le cliché de la fameuse rencontre : Les cartes montrent une rencontre dans majeure dans un milieu professionnel, cependant, le consultant ne travaille pas. Va-t-il dès lors passer à côté d’une rencontre ?

La réponse est oui, il passera à côté de cette rencontre. Est-ce que cela signifie qu’il restera célibataire jusqu’à la fin de sa vie ? Pas nécessairement : Explications !

Le Tarot annonce une voie « A », généralement la plus facile, et la plus réalisable (en l’occurrence la rencontre sur le milieu professionnel), il appartient dès lors au consultant de se donner les moyens de prendre cette voie (en l’espèce, de travailler). S’il ne compte pas retravailler, le Tarot pourra éventuellement explorer une voie « B », qui sera dans tous les cas, plus délicate (ne pas travailler peut conduire à une exclusion sociale etc. etc.), dès lors, le Tarot prend toute son ampleur lorsqu’il permet au consultant de se confronter à des choix. Il vous invite à vous affirmer afin d’accomplir un Destin que VOUS souhaitez, et non pas une fatalité qui s’imposerait à vous.

 

Comment interroger au mieux le Tarot de Marseille ?

 

Le Tarot de Marseille croit en un futur qui se mérite et se construit. Il aime vous pousser dans vos retranchements en analysant vos forces et vos faiblesses et en vous mettant face à des choix à prendre. Il saura vous guider, qu’importe la voix choisie, en vous évitant bon nombre d’écueils, demandez-lui toujours « comment » obtenir une chose plutôt que « quand », rappelez vous que quand vous l’interrogez, rien ne vous est dû, y compris ses réponses. Respectez-le, ne lui imposez pas de questions malsaines ou enfantines, il risquerait de rompre unilatéralement le lien qui vous unit.

Enfin, Poursuivez les Etoiles, pour approcher la Lune, faites de votre un Soleil sans craindre la Mort. Ecoutez les conseils avisés de la Papesse pour ne pas craindre le Jugement, soyez FOU : soyez-vous.

 

François VILLENEUVE

Rien ne le destinait aux tarots... Après un double master en droit international et en intelligence économique, il a commencé sa carrière au Ministère des Affaires en Afrique du Sud. Les Tarots demeuraient pour lui néanmoins une passion, qui, années après années faisaient partie de son quotidien .... jusqu'au jour où ... tout a basculé.
François VILLENEUVE

Les derniers articles par François VILLENEUVE (tout voir)

François VILLENEUVE

François VILLENEUVE
Rien ne le destinait aux tarots... Après un double master en droit international et en intelligence économique, il a commencé sa carrière au Ministère des Affaires en Afrique du Sud. Les Tarots demeuraient pour lui néanmoins une passion, qui, années après années faisaient partie de son quotidien .... jusqu'au jour où ... tout a basculé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *