Les dernières heures de Lady Diana

Rappel des faits :

Diana Frances Spencer, princesse de Galles née le 1er juillet 1961 fut l’épouse de Charles, prince de Galles de 1981 jusqu’à leur divorce en 1996.
Le 31 août 1997, à seulement 36  ans, Diana décède dans un accident de voiture qui eut lieu à Paris, dans le tunnel proche du pont de l’Alma, où elle circulait avec son compagnon Dodi Al-Fayed, leur chauffeur, et le garde du corps.

15 ans après sa mort, la princesse de Galles, Lady Diana, continue à susciter d’innombrables questions sans réponses quant à son décès, ses amours et ses projets laissés en suspens.

Nathaly Bloch et Vérone, médiums, ont souhaité rendre hommage à cette femme exceptionnelle qu’elles admiraient l’une et l’autre, et tenter de capter les dernières heures de la Princesse.

La séance médiumnique commence par une concentration sur les photos représentant Diana, Dodi Al-Fayed et une troisième où l’on voit le couple sortir du Ritz avant de prendre la voiture.

Compte rendu de Nathaly Bloch et Vérone

Afin de réaliser au mieux cette « enquête », nous prenons de longs instants pour rentrer dans l’énergie de Diana, intégrer son aura et ainsi revivre les quelques minutes qui ont précédé sa mort.

Flashs et émotions, la séance de médiumnité peut commencer….

L’accident du 31 août est-il « accidentel » ?

Nous revenons dans le temps afin de nous arrêter sur le moment où Diana et Dodi Al-Fayed quittent le restaurant pour rejoindre leur véhicule. Il n’est noté aucun stress (paparazzis ou autres). L’instant est ludique, le couple est heureux, il est minuit 14 environ. Ils se sentent libres et sans contraintes. Au moment de l’accident, le choc est d’une violence terrible. Alors que l’expertise démontre que la voiture s’est écrasée sur la droite sur le 13ème pilier, nous ressentons un choc sur la gauche que nous ne pouvons ignorer mais dont nous n’arrivons pas à percevoir l’origine. L’accident est complètement inattendu, le couple parlait ensemble et n’a rien vu venir. La scène du drame nous envoie des images de flashs et de lumières intenses sans que ces dernières aient pu provoquer l’accident. Nous pensons que ce sont des flashs de photographes, ces lumières arrivent quelques secondes après le choc.

On ressent une vitesse excessive du véhicule, toutefois cette vitesse n’a pas pour but de fuir des photographes, elle aurait tout simplement été dictée par le couple qui souhaitait rentrer rapidement. Dodi Al-Fayed avait fait mettre du champagne au frais et devait offrir ce soir là à Diana une bague de fiançailles. Il semblerait donc que l’accident soit bien « accidentel ».

En ce mois d’août 1997, Diana se sentait-elle menacée ?

La réponse à ce sujet a été très claire ! Diana n’avait aucun  stress particulier et ne se sentait pas menacée. Au contraire elle nous renvoie l’image d’une femme libre et amoureuse qui ne se préoccupe pas du «Qu’en dira t-on ».

Est ce que Dodi Al-Fayed, était réellement l’homme de sa vie ?

Visiblement Diana ne se posait pas cette question, elle était heureuse et profitait de la vie. Elle était toutefois dans une forme d’officialisation. Elle aimait particulièrement la famille de Dodi où elle se sentait bien et complètement acceptée et intégrée.

Aurait-elle épousé Dodi si ce terrible accident n’avait pas eu lieu ?

Oui, sans aucun doute. Elle s’apprêtait ce soir là à recevoir la bague de Dodi qui se nommait « dit moi oui » dans l’appartement de ce dernier près des Champs Elysées.

– Comment pensait-elle aborder l’aspect religieux quant à ce mariage avec Dodi ?

L’aspect spirituel est très marqué, nous ne ressentons pas un souci majeur. On a l’impression d’un mariage religieux ou leurs deux religions respectives auraient été représentées.

– Est-elle enceinte ?

Visiblement l’envie d’enfant était présente. Le côté gynécologique ressort beaucoup sur cette période, il est possible qu’elle ait pu consulter un médecin les jours qui ont précédé son décès, toutefois, il ne semble pas qu’au moment de l’accident elle soit enceinte. Elle était dans une volonté d’enfant et de grossesse et pensait, le 31 août, éventuellement  l’être puisque que l’on a ressenti chez elle le besoin pressant de consulter un médecin à ce sujet.

– Est-elle encore amoureuse d’Hasnat Khan, le médecin pakistanais ?

Nous sommes fin août 1997, ils sont toujours en lien mais ce lien nous est donné comme clairement amical. L’histoire sentimentale appartient au passé. Certaines rumeurs laissaient à penser qu’elle aurait voulu le rendre jaloux en s’affichant aux côté de Dodi. Les images qui nous parviennent ne corroborent absolument pas cette hypothèse.

– Quels étaient ses projets ?

Un désir d’enfants d’une part, ensuite nous avons très bien réceptionné une envie de maison qu’ils avaient certainement déjà visitée. Diana nous montre un climat tempéré, une maison de style victorienne, très grande, blanche. La mer, froide et tourmentée, est juste à côté, il pourrait s’agir d’une ile ou d’une presqu’ile.
On ressent également un projet professionnel avec Dodi Al-Fayed mis à jour il y a peu de temps, ce projet, encore flou, tourne autour de la mode et de la confection.

– Souhaitait-elle continuer à vivre en Grande Bretagne ?

Un attachement à sa jeunesse est très marqué, il semblerait qu’elle voulait revenir à ses racines qui ne sont pas à Londres. L’Ecosse nous ai également montrée d’une façon très nette.

– Quels étaient ses ressentis envers le Prince Charles sur cette fin d’été ?

La page est totalement tournée, l’image est fulgurante. Aucune appréhension, tout est réglé, l’image d’une page qui se tourne est très symbolique.

Conclusion :

Que de thèses échafaudées et d’hypothèses non fondées… Un accident si terrible exigeant un coupable!

Le seul coupable dans ce drame se nomme la malchance : une injonction d’aller plus vite à un moment précis, la perte du contrôle du véhicule et l’accident mortel, comme en sont victimes des milliers de personnes chaque jour à travers le monde.

 

Vérone

Voyante – Consultation en cabinet et par téléphone

adresse3, rue Georges Lamouret 94300 VINCENNES

site web06.31.38.37.62 

site webwww.verone-voyance.com


adresse mailEmail

 

Nathaly Bloch

Médium – Consultation en cabinet et par téléphone

adresseRue Lecourbe 75015 PARIS

site web06.33.45.86.06

site webwww.nathalybloch.com


adresse mailEmail

 

 

 

Partagez directement sur FaceBook

 

 

 

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *