Les retours négatifs en voyance :
Le mythe du médium infaillible

Par Déborah Seguin – www.deborahmediumpur.com

 

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Telle est la question……

C’est bien connu, un bon médium ne se trompe jamais, il voit tout, à des supers pouvoirs extraordinaires….

Et bien, non, ceci est un mythe.

 

J’ai toujours eu peur de ses voyants qui se disent infaillibles, ou encore, qui affiche 100% de réussites sur leur site, personnellement, cela me fait penser à des gourous de secte.

Tout d’abord, car je trouve cela prétentieux, et deuxièmement, car cela est faux ! Personne, dans aucun métier n’est parfait et ne commet jamais d’erreurs. Mais en voyance, nous n’avons pas le droit à l’erreur, c’est ainsi, c’est inscrit dans les mentalités des gens, pourquoi ?

Je pense que c’est tellement un métier avec des a priori, des préjugés et ou les médias transmettent cette image de charlatanisme (voir ancien article les préjugés sur la voyance) qu’il y a, au premier abord une certaine méfiance qui est là, une certaine exigence, voir intransigeance/attente des consultants ou quelques part on se dit : « si il ne voit pas juste pour moi c’est qu’il est nul, c’est un escroc » !!!

J’ai souvent eu en séance, des personnes qui commençait celle-ci en me disant :

 

« j’ai déjà consulté un de vos confrère et il était nul,

il n a rien vu de juste dans ce qu’il m’a prédit.»

 

Tout d’abords, cela me met la pression .

Mais je réponds toujours à ses personnes, que ce n’est pas par ce que mon confrère s’est trompé pour eux, qu’il est nul, comme ils le disent, non, je leurs explique que l’on ne capte pas tout le monde de la même façon et que ce médium est surement bon pour d’autres, mais qu’il lui faut trouver le médium qui la capte, elle, tout simplement.

 

Ceci est une vraie pression dans notre métier,

le résultat !

 

Le non droit à l’erreur !

La peur du retour négatif, qui en général, s’il y en a un, est bien sanglant ! Et se caractérise par un défoulement de haine, colère par le consultant ou le médium est littéralement décapité !!!

Je parle là, des retours négatifs que j’ai pu lire sur les sites internet de voyance/ plateforme, sur lesquelles j’ai eu travaillé à mes débuts. Ce que je trouvais ironique, c est que je ressentais souvent que ses retours négatifs étaient écrit par d’autres médiums…Raaaa la jalousie entre confrères. Nous sommes dans l’ère d’internet ou il est très facile de casser les gens et de leur démonter leur carrière en seulement quelques lignes.

Un simple exemple, il suffit de lire certains commentaires sur le Guide de la Voyance en dessous des médiums sélectionnés pour l’année en cour. J’ai trouvé cela Hyper violent !!!! Et, c’est d’ailleurs également, en lisant certains commentaires, que le sujet de cet article avait commencé à me chauffer.

J’ai pu lire de mémoire : « Monsieur untel ! Nul je ne comprends pas qu’il soit dans la Sélection de l’année déjà consulté et rien ne s’est passé ! »

Je me fait l’avocat du diable. Déjà si le Guide de la Voyance l’a mit dans la sélection de l’année, c’est qu’il l’ont suivi, testé, se sont renseignés et l’on jugé bon, sain, au niveau de ses compétences extrasensoriels, mais non ce commentaires balai en seulement deux lignes la crédibilité de ce médium, les X consultations qu’il a pu donner tout au long de son parcours professionnel, les X retours positifs, le temps l’énergie consacré, balayé en deux lignes, IL EST NUL ! J’aurais préféré lire : « je l’ai déjà consulté, pour ma part, il ne m’a pas capté. »

Si un médium qui à ses consultants fidèles et pleins de retours positifs, affiche un seul retour négatif sur son site, et bien malheureusement souvent les gens ne verront que ce retour négatif .

 

Pour ma part, en toute sincérité,

je n’ai pas eu beaucoup de retour négatifs.

 

Dernièrement, j’en ai eu un et c’est ce qui m’a poussé à écrire cet article qui me trottait dans la tête depuis déjà quelques mois.  J’ai essayé de mener mon enquête auprès de ma consultante savoir ou je mettais trompée, comment ? Quel domaine ? Sujet ?

Je voulais comprendre, même si, oui, nous ne sommes pas infaillibles, pourquoi captons nous des informations qui au finales sont fausses ? C’est une vraie réflexion que je me posais.

De plus pourquoi n’ai-je pas plus de retours négatifs que cela ? Je me dis que lorsque l’on est déçu es-ce-que l’on prend vraiment la peine d’écrire à la personne pour le lui dire ? Du coup peut-on réellement quantifier les voyances pour lesquelles nous avons juste ou non ?

L’exemple tout simple, au restaurant vous passez un repas franchement pas terrible. Le serveur arrive et vous demande si tout s’est bien passé ? Qui répond non ? La plupart répondent « très bien merci ».

 

Personnellement, je ne vois rien pour moi.

 

Vous connaissez l’expression les cordonniers sont les plus mal chaussés ! C’est exacte pour mon cas, j’ai donc été moi-même amenée ses dernières années à consulter des confrères et j’avoue que, un seul me capte réellement… tous les autres étaient complètement à côté et aucunes de leur prédictions ne s’est avérées exactes et bien je ne leur ai jamais écrit pour leur dire ou pour leur faire un retour négatif…..et en aucun cas je me suis dit qu’ils étaient nul ou que c’était des charlatans, non, juste qu’ils ne me captait pas… d’où encore une fois ma réflexion…peut-on réellement quantifier son pourcentage de réussites et de retours négatifs.

Mais encore une fois pourquoi ? Pourquoi nos guides nous envois des informations fausses ?

Je pense qu’il y a différents types de retours négatifs, les retours négatifs justifiés et les non justifiés.

Je tiens à préciser que je ne m’appuis sur aucunes « Recherches scientifiques » et que j’écris en mon nom en mes propres ressentis et expériences au fil des années qui sont propres à moi.

Les justifiés sont simplement ceux où le médium a eu tout faux sur toutes les prédictions annoncés au cours de la séance. Mais alors comment expliquer que tout ce que l’on a donné en informations à la personne soit totalement faux ?

Je dirais que premièrement il n’y à peut être pas forcément d’explications extraordinaire à cette question-là, peut-être, était-ce un jour ou l’on captait moins bien, ou encore simplement que cette personne là n’est pas faite pour être captée par ce médium-là.

Deuxièmement après réflexions et de ce que j’ai pu voir, les personnes pour lesquels les retours sont négatifs sont souvent des consultants qui ont déjà posés plusieurs fois les mêmes questions à différents médiums.

Imaginez-vous lire un livre neuf. Il sent le papier, l’encre, la matière est douce, lisse, les écrits sont nets, lisibles, clairs.

A contrario imaginez-vous lire un livre d’occasion qui est passé de mains en mains, les couleurs vives sur la couverture se sont effacées, les pages sont froissés, certains écrits sont illisibles….et bien en séance c’est pareil pour moi, les personnes qui n’ont pas pour habitudes de consulter au quotidien, qui ne sont pas dans un abus de voyance ou encore qui me contacte  en posant pour la 1ere fois leur question font que je vois beaucoup plus facilement et beaucoup plus clairement pour eux, je dirais même comme dans un livre ouvert.

Mais encore une fois ceci n’est pas une science exacte car j’ai déjà également très bien capté des personnes qui avait déjà consulté X médiums avant moi et donc déjà posé ses mêmes questions plusieurs fois, donc l’exemple n’est pas applicables pour tout le monde et fait juste parti d’un exemple et de possibles explications aux retours négatifs.

 

Il faut savoir que toutes mes réponses proviennent de mes guides,

ce sont eux qui me transmettent

toutes les réponses aux questions de mes consultants.

 

Souvent en fin de séances mes consultants me demande « Quand puis-je à nouveau vous téléphoner ? » à cela je réponds toujours de ne pas me recontacter pour les mêmes questions, de laisser du temps entre chaque séances, le temps que les évènements se passent et que mes guides ne se répèteront pas deux fois pour les mêmes questions.

Pour les retours non justifiés, cela reste plus compliqué car l’on peut rentrer dans un débat….

Il y à les retours négatif qui le sont sur le moment puis la personne vous recontacte en vous disant que finalement tout s est passé comme vous l’aviez annoncé mais avec 1 an de décalage.

Il y a également le libre arbitre. Nous avons tous des choix, des possibilités, une route avec des bifurcations possibles, lors de la séance, je préviens et parles des différentes possibilités qui s’offre à la personne. Et parfois, celle-ci, suite aux indications donnés change de route et prend un autre chemin complètement différent.

Il y à aussi ceux qui sont intransigeants. Sur 10 prédictions, une seule ou deux de fausses. Mais, malheureusement, le consultant ne retient que cela.

Es ce que ces exemples là nous aide concrètement à comprendre pourquoi il y a des erreurs dans les prédictions des médiums ? Je pense que oui et non, du moins, pas totalement, il reste une part de mystère, d’inexplicable c’est finalement ce qui fait également le charme de ce métier.

Certains se diront que par cette article je me dédouane de possibles retours négatifs. Chacun pense ce qu’il veut, j’ai passé l’âge de vouloir être appréciée de tous,  pour ma part je l’ai écrit avec sincérité, à l’aide de mon propre vécu, expérience et c’est tout ce qui m’importe.

Démystifier mon métier, expliquer aux personnes que les médiums, voyants sont tout d’abords de simples êtres humains, qu’ils n’ont pas toujours juste sur tout. Apporter des explications, essayé de faire changer les mentalités, c’est un peu mon combat quotidien.

 

 

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *