Prédictions 2018 par Evelyne Lehnoff

Prédictions déposées le 1er décembre 2017

 

Pour 2018 (2 + 0 + 1 + 8) = 11 (nombre maître) soit (1 + 1) = 2. Le « 11 » dont le « 2 » découle est celui de l’idéalisation et de l’inspiration, d’où une volonté de faire triompher ses idées. Il amène une vibration spirituelle où il y a lieu de rassembler et d’être plus tolérant envers son prochain. Le « 2 » est féminin et associé à l’émotivité et à l’intuition. Ce chiffre est réunificateur, facteur de liens, mais aussi de division si l’on n’est pas suffisamment vigilant.

Des choix sont à faire dans la sphère privée et professionnelle (oppositions et ralliements sont mêlés). En cette période, il est nécessaire d’éviter d’être sous domination. Les rapports entretenus avec la gent féminine sont plus faciles, on se confie davantage. L’année paraît plus lente que la précédente et pousse à la passivité.

Des changements d’humeur sont tout de même à prévoir, on devient lunatique, voire inconstant. Un équilibre doit donc être trouvé pour vivre harmonieusement. Le passé refait souvent surface avec l’envie d’aller sur les traces de ses ancêtres ou de lieux d’enfance (pèlerinage). Il faut surtout avoir un rôle pacificateur envers les autres, dans le cas contraire des conflits éclatent très vite. Plus intuitif que d’ordinaire, on peut trouver sa voie et s’impliquer davantage dans des missions.

La dualité reste néanmoins en toile de fond puisqu’une intense sensibilité vient parfois semer le trouble et raviver les différends. Il faut donc aller à pas de velours dans les relations avec autrui pour ne pas provoquer de réactions négatives envers ses interlocuteurs. Les partenariats, les associations et le bénévolat sont favorisés ainsi que les réseaux sociaux qui sont une passerelle pour se faire connaître et entendre.

En année 2, on se lie deux fois plus, mais on se détache tout autant. Gare aux retours de bâton, car les alliances se font et se défont très facilement. Côté privé, c’est le moment de trouver l’âme sœur, de s’unir ou d’agrandir la famille. On fait des rencontres marquantes, se rapproche, mais on peut rompre également les ponts avec le partenaire si l’on est plus en phase. Les mariages sont plus fréquents, mais les divorces aussi. La natalité en progression, plus de grossesses et de bébés en 2018.

Sur le plan pécuniaire, l’épargne est préconisée. Forme : éviter la nervosité, les angoisses et les contrariétés en pratiquant de la relaxation, du yoga ou de la sophrologie.

Année faite de hauts et de bas où il n’est pas facile de gérer ses émotions. Des remises en question sont à prévoir et des choix à faire. Il ne faut pas se laisser aller et cultiver la pensée positive.

En France : On va de nouveau parler emploi, revalorisation, aides et appuis en tous genres. Des modifications interviennent sur le plan de l’éducation nationale et de la famille. Les femmes, particulièrement concernées voient l’application de lois et de quotas en leur faveur. Des accords sur une gouvernance économique, sociale et financière ont lieu. Malgré tout, des divergences et des conflits persistent au sein des partis politiques. On est davantage en mesure de trouver des terrains d’entente, de se réconcilier, de voir une collaboration sous un angle plus réaliste et de signer des traités avec les autres nations.

Sur la scène mondiale : Economiquement, des chocs boursiers peuvent avoir lieu. Des avancées notables en ce qui concerne les femmes, la famille, le travail et les conditions de vie sont mises à l’honneur ainsi que la santé, les inventions et les découvertes. On assiste à des réunifications et des alliances entre nations même s’il faut faire preuve d’énormément de retenue dans les propos pour ne pas déclencher d’hostilité. Les organisations internationales s’associent dans le but d’obtenir de meilleures chances de réussite. La diplomatie s’impose, il convient d’éviter les heurts et les conflits avec les dirigeants des autres pays. Les échanges sont multiples. Il est bon de constituer des groupes de travail, de prendre à bras le corps ce qui posait problème pour ne pas créer une déstabilisation mondiale. Les évolutions technologiques ne sont pas en reste ainsi que les découvertes. La santé est au cœur des préoccupations, la médecine fait des progrès considérables en ce qui concerne les maladies touchant les yeux, le système digestif et plus particulièrement l’appareil génital et les seins chez la femme. De nouveaux vaccins et traitements sont mis en circulation, mais malheureusement d’anciennes maladies qui semblaient éradiquées refont surface.

La météo n’est pas clémente, le dérèglement climatique apporte la désolation dans plusieurs endroits du globe notamment en Europe où les inondations vont gagner en importance. Des pluies diluviennes s’abattent entraînant des coulées de boue et des glissements de terrain qui font des dégâts tant humains que matériels. En conséquence, les récoltes de nos agriculteurs sont partiellement détruites. En Afrique, la famine et des épidémies sont encore à prévoir.

 

Contacter Evelyne Lehnoff, numérologue

www.numerologiquement.com

 

 

 

 

La Rédaction

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *