Quelques conseils d’experts pour une voyance réussie

Par Esteban Frédéric, médium

La voyance, c’est avant tout la rencontre entre un voyant et son consultant. Et comme toute relation, sa qualité dépend de multiples facteurs. Il faut apprendre à se faire confiance et établir une connexion pour que la voyance soit réussie. Voici quelques règles d’or pour que votre voyance se passe dans les meilleures conditions possibles.

 

1. Ouvrir son esprit

Les premières minutes d’une consultation de voyance ont un rôle déterminant. Comme les premières images d’un film, on doit avoir envie de connaître la suite et d’aller plus loin. Pour que la connexion avec votre voyant s’établisse de façon optimale, je vous conseille de vous montrer ouvert, agréable et courtois. Les voyants ne sont pas des robots ! Ils ont besoin de quelques minutes de concentration pour se connecter à vous et commencer à recevoir des images, des flashs, des mots et des sons vous concernant.

 

2. Laisser le voyant mener la consultation

Il est important que votre voyant puisse se concentrer sur votre situation. Pour cela, mieux vaut ne pas l’interrompre pendant la consultation, car il risquerait de perdre le fil de ses prédictions. Nul besoin de rester silencieux pour autant, car votre voyant aura besoin de certaines confirmations de votre part pour s’assurer qu’il a bien cerné vos préoccupations actuelles. Il faut donc trouver un juste milieu pour que votre voyant puisse mener la consultation comme il l’entend, et que vous puissiez de votre côté avoir des précisions sur les réponses à vos questionnements.

 

3. Ne pas biaiser la voyance

À l’évidence, le mensonge et le déni nuisent grandement à la qualité d’une consultation de voyance. Pour avoir des réponses justes et concrètes, vous devez dépeindre la réalité telle qu’elle est vraiment. C’est la condition si vous voulez que votre voyant comprenne votre situation et ses enjeux. Cela implique qu’il faut décliner votre identité, votre problématique et ne pas réfuter des prédictions qui n’iraient pas dans votre sens.

 

4. Rester zen

On se tourne souvent vers la voyance dans des moments de crainte, de colère, d’angoisse et d’incertitude. Pour que la consultation se déroule au mieux, il faut réussir à maîtriser vos émotions. Les voyants, bien qu’emphatiques et bienveillants, ne sont pas des psychologues. Ils ne jugent pas et n’orientent pas les prédictions. Pour que la voyance soit réussie, vous devez rester maître de vous-même et éviter de déverser votre souffrance. Si vous êtes en colère ou en larmes, la qualité de la consultation sera inévitablement altérée car votre voyant aura bien du mal à se connecter à vous, votre stress étant la seule chose saisissable.

 

5. Ne pas focaliser sur le temps

En voyance, on ne le répètera jamais assez, le temps est imperceptible avec précision. C’est pourquoi il ne faut pas focaliser sur les dates que l’on vous annonce ! Les prédictions peuvent arriver en avance, en retard, ou même ne jamais arriver du tout si vous décidez de changer le cours des choses. Le temps est le maître du destin et personne ne le maîtrise.

 

6. Consulter avec modération

La voyance est un moment précieux que l’on s’offre à soi. Il est inutile de consulter à tout-va, au moindre doute. Vous ne feriez qu’ajouter de la confusion à votre esprit et il n’y aurait plus aucune cohérence dans les prédictions. La voyance doit rester rare. La vie n’aurait plus aucune magie si nous sachions tout d’avance ! Il faut accepter que le destin nous réserve des surprises.

Estéban Frédéric

Esteban Frédéric dispose des facultés de médium.Il consulte personnellement à son cabinet à Nîmes, mais aussi par téléphone.
Estéban Frédéric

Les derniers articles par Estéban Frédéric (tout voir)

Estéban Frédéric

Estéban Frédéric
Esteban Frédéric dispose des facultés de médium. Il consulte personnellement à son cabinet à Nîmes, mais aussi par téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *