Être médium

Par Ethan Maure, médium

Très jeune, Ethan Maure a compris qu’il n’était pas un enfant comme les autres. Il voyait des images qui sans le savoir devenaient réalité quelques jours plus tard. Il était parfois confronté à des images difficiles.

Très vite, il a compris et accepté.

Il a commencé à recevoir des gens, puis le bouche à oreille a fait le reste.

En 2012, il décide de quitter le métier d’infirmier pour vivre pleinement de sa faculté et d’exercer au service des autres, d’une autre façon.

Depuis, il sillonne la France pour délivrer ses messages en tant que médium à travers des conférences et des consultations.

Il reçoit de façon régulière à Besançon et à Paris


​Etre médium n’est pas tant un métier, mais une faculté, un don ou encore un talent. Cela ne s’apprend pas, cela se vit.

Etre médium c’est avoir la faculté de capter des informations invisibles aux yeux. C’est être sensible à un certain degrés, aux modifications énergétiques qui nous entourent.

Beaucoup cherchent la recette magique ou encore la formation miracle qui permettrait de reproduire la médiumnité, celle que l’on a vu ici ou là en salle ou à la TV.

Chacun y va de ses propres explications, de ses propres « connaissances » pour essayer d’expliquer ce qu’il vit et ce qu’il se passe dans ce monde invisible.

Les explications les plus fumeuses vont bon train : les Guides par ci, les Anges par là, les maitres Ascensions ou encore les entités accrochées…

Je ne dis pas que rien n’existe, personnellement je n’ai aucune certitude sur ce sujet.

Mais avant toute chose, avant de penser au « comment cela marche de l’autre côté », il faut d’abord penser au « comment je marche, comment je fonctionne ? »

.

La clé de la médiumnité, c’est l’être  vivant lui même.

.

Inutile de reproduire à la lettre ce qui est écrit dans les livres, cela ne marchera jamais de la même façon. Mais on peut s’en inspirer pour mieux comprendre, pour mieux se comprendre.

Le médium sait, s’il se connait bien, qu’il n’est qu’une radio qui capte les énergies environnantes. Et comme toutes les radios, celle ci doit être réglée. Mais réglée sur quoi me direz-vous ? Sur le bon canal, sur celui que l’on veut utiliser.

Alors comment régler le canal ? La réponse est de l’ordre de l’intime et certainement pas de l’instantané. Il faut des jours, des semaines ou encore des mois pour réussir à se « régler » ou encore à « changer de fréquence ».

Le magnétisme, la clairvoyance, l’empathie, le contact médiumnique… il y a tellement de possibilités.

Mais comme toutes les radios, si l’on essaie de capter deux fréquences à la fois, le résultat est brouillon, comme une étrange surimpression de deux bandes sonores.

Une radio capte, c’est son utilité première. Elle diffuse des messages qu’elle reçoit grâce à sa propre technique. Elle n’émet pas, elle transmet, simplement et efficacement.

Le médium ne se pose pas la question du « comment je fais ». Il sait qu’il le fait, c’est tout.
Dans son coeur et dans son âme il le sait. C’est une intime conviction qu’il a acquise au fil de ses échanges et de ses expériences.

Il sait aussi qu’il ne peut pas le faire à la commande. Qu’il y a des fois où rien ne se produit. Alors il essaie de comprendre, de savoir pourquoi. Mais il n’obtient pas toujours la réponse.

La foi ne s’explique pas, elle se vit et se ressent.

Pour la médiumnité c’est la même chose. Elle se vit dans le même temps que nous nous apprivoisons nous même. Nous sommes une radio, rien de plus.

 


Contact auteur de l’article


Ethan Maure – Consultation de voyance et médiumnité

25170 Burgille

03.81.52.38.31 –  www.ethanmaure.com


 

2 commentaires sur “Être médium

    La Rédaction

    La Rédaction

    (2 juillet 2017 - 12 h 10 min)

    N’attendez surtout pas de réponse ici sur des questions personnelles.

    L’équipe du Guide de la Voyance

    Sylvie

    (19 juillet 2017 - 18 h 48 min)

    Excellent article. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *