Horoscope 2018 : Gémeaux

1er décan :

Ambiance générale

Voilà une année 2018 plutôt originale, pleine d’idées pour casser la routine, d’envies différentes, de projets marrants ! Ca commence en avril avec le long transit de Mercure en Bélier. Un rythme rapide, des contacts tous azimuts. Ca bouge, ça fuse, ça percute, c’est sympa et éclectique ! Mais le vrai bonus de l’année sera pour vous le long passage de Mars dans le signe dynamique et indépendant du Verseau (entre la mi-mai et la mi-octobre). Il y aura moyen de vous émanciper, de vous investir dans un projet atypique, de changer votre fusil d’épaule avec succès, de retrouver une vraie liberté d’action, de prouver que vos idées ne sont pas que des fantasmes. On parie que cette longue période va beaucoup vous amuser et vous affranchir de certaines contraintes inutiles. Notez également qu’entre le 16 novembre et le 4 décembre, il faudra modérer vos enthousiasmes et ne pas vous emballer inconsidérément.

Vos amours

Pas question de vous ennuyer à deux, de vous engager trop vite ou d’avoir un partenaire trop exclusif cette année ! Vous aurez besoin de beaucoup de liberté au sein d’une relation, de vous amuser plus que de vous regarder trop longtemps dans le blanc des yeux, d’avoir un vraie complicité avec l’être aimé (plus que de vivre d’amour et d’eau fraîche), de multiplier les activités en commun ou de rencontrer des gens originaux, différents et/ou indépendants (si vous êtes célibataire). Qu’on ne vous fasse pas trop mariner, qu’on ne vous impose pas un couple plan-plan : il faut que ça bouge (dans ce domaine-là aussi) !

 

2e décan :

Ambiance générale

Cette année 2018 ne restera sûrement pas dans vos annales mais ne risque pas (non plus) de vous faire grand mal. Pas de changement fulgurant, pas d’influence déterminante. Gardez pourtant en tête que le trouble Neptune (toujours en toile de fond) ne vous laisse pas à l’abri de malentendus, de gens sournois ou peu fiables, de petits coups tordus ou de situations qui finissent pas vous échapper. Soyez donc particulièrement prudent, vigilant et finaud durant la 2e quinzaine de février et durant le mois décembre. Votre meilleure période de l’année sera l’été (juillet et août plus précisément) : le mood sera fun, pepsi, festif, plein de vivacité, de séduction et de rencontres intéressantes.

Vos amours

En 2018, assurez-vous le plus souvent possible de la sincérité de votre (vos) partenaire(s), regardez bien où vous mettez les pieds, gardez un maximum de lucidité et oubliez de fantasmer ! Je dis souvent que quand il y a un manque fiabilité dans l’air (cf Neptune en Poissons), il faut se méfier de tout effet pervers (ce sera surtout durant la 2e quinzaine de février, la 1ère quinzaine de mai, la 2e quinzaine de juillet et le mois de décembre). Mais il y aura aussi des périodes bien sympathiques : ambiance « tue l’ennui » fin janvier-début février ; vive l’instant présent et les émotions débordantes et spontanées durant la 2e quinzaine de mars ! Période glamour fin juin-début juillet et ambiance « whaou » durant la 2e quinzaine d’août.

 

3e décan :

Ambiance générale

2017 vous a bien cassé les pieds (avec ses tuiles permanentes) mais 2018 vous promet un retour à la normale. C’est toujours une excellente nouvelle d’être délivré des freins et autres impondérables saturniens. Ca ne veut pas dire que vous allez forcément vous éclater, mais vous allez au moins être débarrassé de ce drôle de climat pesant à hostile. Si vous avez vraiment envie de tenter ce projet audacieux et/ou excitant (qui vous nargue sûrement depuis quelques temps), le bon mois (pour ça) sera novembre 2018. La nouveauté et une toute nouvelle liberté d’action seront alors vos créneaux gagnants : ne manquez surtout pas l’occasion d’élargir vos horizons et de voir la vie autrement !

Vos amours

En 2018, on laisse derrière soi les crises de couple qui n’en finissent pas ou les relations qui génèrent plus de frustrations que de joies. Ca ne sert à rien et ça ne vous mène à rien. Dès la 1ère quinzaine de février, affranchissez-vous de ces égoïstes qui vous ont rendu la vie si triste, décidez de vivre l’amour différemment et laissez-vous surprendre ! Fin février-début mars, il y a un peu de confusion (sentimentale) mais la fin mars sera pleine de joie de vivre et d’élans spontanés. Entre le 12 et le 22 mai et avec une telle séduction, tout peut arriver (même que l’amour vous attende au coin de la rue…). Durant la 1ère quinzaine de juillet, on vous sort le grand jeu : génial ! Fin juillet-début août, vous lui trouverez plein de petits défauts agaçants mais si vous cherchez vraiment la bonne longueur d’onde amoureuse, vous la trouverez sûrement fin août-début septembre ou en novembre.

 

Contacter Diane Boccador, astrologue

www.dianeboccador.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *