L’ancrage : une méthode simple pour réussir

Par Myriam Alixe, médium

 

Ne vous êtes-vous jamais senti en panique, stressé, perdre tous vos moyens lors d’un examen, à un entretien d’embauche ou bien lors d’un premier rendez-vous amoureux et cela malgré les prédictions de votre médium favori, qui vous a annoncé la réussite à cette épreuve mais que ces énergies sont bloquées par votre subconscient de façon inconsciente ?

 

 

Que faire lorsque l’on ne parvient pas à maitriser son stress ?

 

Je suis Myriam Alixe, médium depuis plus de 25 ans mais je me suis rendue compte que la société a beaucoup changé depuis ces dernières années, les gens subissent au quotidien toute sorte d’agression.

Les prédictions ne suffisent pas toujours à elles seules pour retrouver l’équilibre serein sur leur chemin de vie.

Ainsi, je préconise, parfois, au-delà d’une simple voyance une prise en charge plus complète par des techniques de développement personnel (PNL, la programmation neuro linguistique) qui peut les aider à avancer vers un objectif bien précis.

Il existe, par exemple, une technique simple et infaillible que je propose à certains de mes clients qui ont ce blocage ou lorsqu’ils subissent une épreuve quelconque, c’est la technique de l’ancrage.

 

Qu’est-ce que l’ancrage ?

 

L’ancrage est lié au chakra racine, qui est situé au début de notre colonne vertébrale.

Comme l’arbre qui est enraciné (ou bien ancré) dans la terre, il a besoin de grosses racines pour pouvoir s’élever au plus haut pour atteindre le ciel.

Pour nous, c’est la même chose : pour pouvoir avancer et évoluer dans notre existence, il nous faut « être bien ancré », c’est-à-dire sortir de nos pensées et être relié à la terre pour être à l’aise dans sa vie terrestre.

Ce terme a été largement développé par l’expérience du physiologue Pavlov et de sa découverte du réflex de pavlov.

Il a fait l’expérience comportementale avec un chien.

Lorsque le chien a très faim, il salive en voyant la nourriture.

Ensuite Pavlov, montre au chien la nourriture en associant un bruit d’une sonnette et le chien salive.

Il refait cette expérience plusieurs fois en activant le son de la sonnette et le chien salive à nouveau.

Par la suite, lorsqu’il donne juste ce coup de sonnette, sans la nourriture, le chien salive quand-même, ce qui montre bien la neuro association de la nourriture au son de sonnette.

Vous l’aurez compris que par cette expérience, il démontre bien que les souvenirs provoqués par un lieu, une odeur, une musique, etc. sont ancrés dans notre mémoire et ils vont nous replonger dans une expérience passée en provoquant en nous des sentiments particuliers, des sensations de bien-être ou inversement (exemple « la madeleine de Proust » qui le replonge dans le souvenir de son enfance).

L’ancrage va nous aider à nous ressourcer, à nous recharger de bonnes énergies, à nous libérer du stress, des toxines et de toute sorte d’anxiété.

On a tendance à trop penser et le fait de s’ancrer nous aide à nous rééquilibrer à la terre, au présent, à nous libérer de ces pensées souvent négatives pour arriver à se détendre.

 

Comment s’ancrer ?

 

Notre cerveau marche par association d’image, d’idées, de sensation, etc., de façon à apprendre à se reprogrammer en associant des sensations particulières (état interne) à un geste, un stimulus.

On va alors lier ce principe de neuro association à nos cinq sens pour pouvoir chercher cet état interne qui nous intéresse dans une situation particulière.

On va reprendre contact avec la terre et s’enraciner par l’esprit pour nous aider à surmonter un certain nouveau d’anxiété et pour retrouver un étant de conscience interne émotionnelle désiré en se conditionnant notre subconscient par un stimulus unique
Tout d’abord, il faut bien comprendre quel état ai-je besoin de ressentir (si c’est, par exemple, un état de bien-être, de bonheur, de joie, d’assurance, de relaxation, d’énergie, un sentiment de réussite, etc. ?).

A quel moment ai-je vécu cet état interne ?

Puis, revivre cet état interne recherché par le souvenir de ce moment et y associer un geste.

 

 

Apprendre à se programmer et à se changer

avec un test simple d’ancrage

 

Je vous propose à présent un petit exercice d’ancrage, très simple et facile à reproduire chez vous dans un endroit calme, assis dans un fauteuil confortable.

Si vous recherchez, par exemple, à faire baisser votre niveau de stress lorsque vous passez un examen, un entretien d’embauche ou lors d’un rdv galant.

Dans l’idéal, l’ancrage est à travailler tous les jours, de préférence le matin afin de bien commencer votre la journée et d’intégrer ce geste qui deviendra machinal.

Je vous propose à présent de fermer les yeux.

Les jambes sont dépliées et les pieds bien ancrés dans le sol afin d’être bien connecté à la terre. Vous êtes détendu.

Toujours les jambes dépliées et les pieds bien posés sur le sol.

Remémorez-vous un moment de votre vie où vous étiez particulièrement détendu, apaisé, où vous aviez cet état inerme calme apaisé de bonheur.

Remémorez-vous, toujours en fermant les yeux, cette scène de bien-être, de bonheur.

Ressentez la scène, les sensations, les images, les sons, la lumière qu’il y a autour de vous…

Regardez peut-être les êtres qui vous entourent à ce moment-là, la joie qui s’y dégage.

Revivez cette scène… Ressentez cette scène comme s’y vous y étiez…Toujours les yeux fermés.

Vous êtes toujours bien, détendu…

Puis, associez à cet instant de bonheur un petit geste, par exemple, mettre votre pouce contre votre index ou bien une main sur le poignet, ou bien serrez le poignet droit avec la main gauche, enfin, trouvez le geste discret de votre choix qui vous conviendra le mieux.

Gardez ce geste et la sensation de bien-être pendant un instant.

Ainsi, ce petit geste et cette sensation vont s’associer : c’est l’ancrage.

Restez ainsi quelques instants puis ouvrez les yeux.

Refaites cet exerce le nombre de fois qu’il vous semblera utile pour que votre ancrage soit efficace.

Vous pourrez vérifier son efficacité, tout simplement, lorsque vous faites ce geste votre niveau de stress redescend et vous revivez encore cette sensation de détente liée à votre souvenir.

Votre subconscient ne fera pas la différence avec la réalité ainsi à chaque fois que vous devez passer son examen, une entretien, un rdv premier amoureux, vous devrez faire ce petit geste pour retrouver ce bien-être interne même pendant l’examen ou le rdv en question, si le geste reste discret et vous aurez à nouveau ce sentiment de détente qui favorisera la réussite à cette épreuve en enlevant ce nouveau d’anxiété.

En vous entrainant par la suite de façon régulière cet exercice deviendra naturel sans devoir passer par ce geste.

 

Myriam ALIXE
Les derniers articles par Myriam ALIXE (tout voir)

Myriam ALIXE

Myriam ALIXE
Née avec un don de naissance : médium. Aujourd'hui, Myriam exerce son activité pour aider ceux qui en ont besoin. Elle est également numérologue et coach de vie pour vous accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *