Angélique,
La voyance est venue me chercher

Médium, voyante pure, astrologue, magnétiseuse…Angélique a plus d’une corde à son arc, pour aider ses consultants.

Reliée  au monde invisible, elle pratique, jour après jour, le don de soi.

Angélique anime l’émission de radio« Étincelles », le 1er et le 3ème mercredi de chaque mois, sur IDFM 98.

Rencontre avec une femme solaire.

Étudiante,  vous vous destiniez à une carrière artistique…

Angélique :

J’ai un tempérament artistique et littéraire.

J’ai commencé par m’engager dans des études musicales. J’ai obtenu un Bac Musique.

Puis, j’ai été élève à  l’École du Louvre avec une équivalence en Histoire de l’Art, à Paris IV.

J’aime l’art, c’est vrai mais en réalité, j’ai suivi ce cursus scolaire pour être avec ma cousine (sourires)

La logique aurait voulu que je devienne conservatrice de musée. Mais le destin en a décidé autrement : j’ai eu 14.5 au lieu de 15/20 pour pouvoir passer en 4ème année.

À un demi-point près, mon futur en tant que conservatrice de musée, s’est évaporé dans les couloirs du temps.

J’ai accepté cet échec. Je me suis adaptée.

Je me suis dit, « si cela n’a pas marché, c’est que quelque chose d’autre m’attend ailleurs ».

Je portais déjà une attention aux signes…

Puis, j’ai eu de nombreuses expériences professionnelles. Avant de m’installer en tant que médium, j’ai  été chef de pub, au journal France Soir.

Je m’occupais du secteur culturel.

Vous vous êtes retrouvée sur les ondes radios…

Angélique :

J’ai été jury des lectrices du magazine Elle. La revue avait  un partenariat avec la radio Europe 1.

Un jour, on m’a invitée à parler en direct sur Europe 1, dans l’émission « Pile et Face », aux côtés de Jean-Pierre Elkabbach.

Lors de cette émission, j’ai eu un coup de foudre pour la radio. Une poussée d’adrénaline m’a aussi mise en connexion avec les auditeurs…

Nous étions en juin 1990.

Hasard ou coïncidence, une amie qui était animatrice micro, m’a demandé quelques temps plus tard, de la remplacer sur une mission commerciale, me mettant ainsi le pied à l’étrier.

De fil en aiguille, j’ai construit ma petite carrière en animation micro.

Je faisais des dédicaces littéraires pour la Samaritaine. J’ai notamment interviewé des grands noms de la littérature française dont Françoise Giroud et Pierre Péan.

La radio est l’une de mes passions.

L’aventure continue.

Depuis un an, je suis animatrice de l’émission « Étincelles », sur IDFM 98.

Et puis la médiumnité a pris le dessus…

Angélique :

Jeune, j’avais le sentiment très fort, d’appartenance à une autre réalité très chaleureuse.

Dans mon cœur, cela était chaud mais la réalité était froide.

Je devais déjà sentir la présence des anges et des guides.

J’avais toujours l’impression d’être accompagnée et protégée.

Je sentais une flamme intérieure, joyeuse.

Malgré mon jeune âge, je savais ce que pensaient les adultes. Donc je disais tout haut ce que je sentais, ce que j’entendais…

Avec les années, j’ai appris à faire attention à mes paroles ! (rires)

Une anecdote révélatrice : j’ai vu tous mes sujets au Bac. L’état de stress m’avait poussée « à sortir mes antennes ».

En quête spirituelle

J’ai été mûre très tôt.

À l’âge de 13 ans, j’ai vécu un événement qui est gravé dans mon cœur, pour toujours.

Nous sommes allées, ma mère et moi, à San Damiano, en Italie.

En revenant, j’ai fait un songe dans lequel j’ai vu la Vierge. Elle flottait dans l’air et emplissait tout l’espace dans une énergie d’amour intense.

C’est inoubliable.

Cette vision m’a incitée à me poser des questions dites « existentielles ».

Quelques années plus tard, ma cousine est décédée d’une rupture d’anévrisme.

Elle avait 25 ans et 9 mois de plus que moi.

Cela a été comme un révélateur d’une autre réalité.

J’ai senti son passage de l’autre côté du voile.

Deux mamans spirituelles

À cette époque, j’ai rencontré deux femmes extraordinaires : Huguette, croisée dans le métro, à Paris et Marie, qui était médium à Poitiers.

Ce sont mes « mamans spirituelles ».

Huguette m’a appris l’astrologie. Cela m’a passionné. J’en faisais de 8 heures du matin à minuit.

Elle m’a enseigné ce savoir pendant des années.

Marie, medium, m’a poussée à m’installer.

Elle me disait : « c’est votre destin d’exercer, en tant que médium. Vous devez aider les autres ! »

Et puis, un jour, j’ai eu le déclic, suite à un fait qui aurait pu être anecdotique : L’une de mes anciennes collègues m’a dit : « ma voyante est toujours en retard, j’en ai assez, je voudrais que tu me donnes une consultation !»

J’étais embarrassée, mais j’ai accepté.

Tout ce que je lui ai dit, est arrivé six mois plus tard. Cela m’a ouvert les yeux.

Je me suis finalement installée à mon compte en février 1999.

J’ai assumé. Oui j’étais  médium, et tout le monde le savait désormais.

Ce métier exprime ce que je suis.

J’ai fait des sacrifices pour y arriver.

Vous savez, j’aurais pu mener une carrière de haut niveau,  mais j’ai préféré suivre la voie de mon âme.

Vous êtes medium mais aussi magnétiseur…

Angélique :
Enfant, j’avais déjà beaucoup de magnétisme. Ma mère, qui était médecin, en avait pleinement conscience…

Elle me faisait allonger par terre pour me « décharger ». Plus tard, elle n’a pas voulu que je me serve de mes facultés, elle avait peur que j’attrape le mal des autres…

J’ai utilisé ce magnétisme assez tard, après avoir reçu des initiations puissantes.

Cela fait dix ans, que je le mets au service de celles et ceux qui me le demandent, en cabinet mais aussi par téléphone.

Souvent les gens sont surpris quand je leur explique que je peux intervenir à distance.

L’énergie n’a pas de frontière !

Pour travailler, j’ai besoin de l’autorisation de la personne, afin de respecter son libre-arbitre.

Tous ces soins d’énergie apportent  un meilleur équilibre et plus de sérénité, sachant qu’on ne peut rien promettre. Les résultats sont différents selon chacun.

Vous avez des facultés extrasensorielles incontestables. En parallèle, vous avez multiplié les formations…

Angélique :

Je suis magnétiseur mais j’ai toujours voulu apprendre.

J’ai découvert l’EMF Balancing Technique® en l’an 2000. La fondatrice, Peggy Phoenix Dubro était venue en France, et j’ai suivi son enseignement.
Des confrères utilisaient la thérapie d’énergie intégrée (Integrated Energie Therapy).

Là aussi, je me suis formée à cette technique énergétique, qui  s’apparente à de la reprogrammation cellulaire, en se reliant à l’énergie des Anges.
Elle est particulièrement efficace pour des personnes qui ont vécu des moments difficiles dans des familles dysfonctionnelles. Elle est aussi recommandée pour celles et ceux qui portent un passé de victime.

J’ai aussi adopté l’Emotional Freedom Technique. On agit sur les points d’entrée d’acupuncture. Cette technique est dérivée de l’EMDR, dont parlait David Servan-Schreiber, dans son livre « Guérir ».

J’adapte mon savoir-faire, aux besoins du consultant.

Je suis une facilitatrice qui favorise l’harmonisation chez autrui.

J’aime l’application pratique.

Je suis une medium pragmatique et mystique !

J’utilise des outils énergétiques qui aident à surmonter les épreuves, et à poser l’harmonie dans sa vie.

C’est la personne qui choisit de venir à moi.

Je n’impose jamais de rendez-vous. Je laisse mes consultants déterminer ce qui leur convient le mieux en fonction de leur ressenti.

Lorsqu’ils sont prêts énergétiquement pour faire ce travail, ils le ressentent naturellement.

Je pars du principe qu’ils sont autonomes et responsables.

Je donne des séances, et j’organise aussi des formations.

Tout ce que je fais, tout le monde peut y arriver ! Il s’agit simplement de pratiquer encore et toujours.

Ces initiations sont douces et très puissantes. Elles donnent un alignement énergétique qui permet aux gens de développer eux-mêmes, leur intuition et leur magnétisme.

Vous proposez vos services afin d’harmoniser les êtres, mais aussi les lieux. Comment travaillez-vous ?

En effet, j’harmonise l’environnement dans lequel on vit.

Là aussi, j’utilise plusieurs procédés, en fonction de l’état des lieux.

Par exemple, je me relie avec une fréquence vibratoire plus rapide et plus fine, afin de  pouvoir poser la lumière et des bénédictions angéliques, dans une maison.

Je dirige l’énergie à tel endroit et je fais éclore l’harmonie.

Ce travail est très puissant.

Il m’arrive parfois de me retrouver face à des entités bloquées entre deux réalités. Alors, je les aide à retrouver leur chemin.

Parlons de vos consultations de voyance et de médiumnité. Comment se déroulent-elles ?

Angélique :

Je travaille en cabinet, à Saint-Maur (94), à côté de Paris, et par téléphone.

Pour mes rendez-vous en cabinet, je prends au moins une heure et demie car je laisse toujours un temps de parole, à la fin de notre rencontre.

En ce qui concerne les consultations par téléphone, j’ai besoin de ¾ d’heure.

Je me cale sur la voix, cela me suffit !

Si la personne connaît son heure de naissance, je monte sa carte du ciel.

Je regarde les transits planétaires, qui induisent une sensibilité particulière.

Je peux être stoppée par des flashs, qui sont comme des bandes annonces au cinéma.

Ces derniers ont toujours une signification pour la personne.

Médiumnité, voyance, astrologie…

Quand des défunts sont présents –cela arrive assez souvent- j’ai des frissons sur le corps. En général, le consultant éprouve les mêmes symptômes physiques.
Je vois les défunts. Ils sont respectueux et bienveillants.

Ils valident ce que je trouve, ils ne disent pas le futur car ils respectent le libre –arbitre de chacun.

Nous devons trouver la solution par nous-mêmes.

Dans mes voyances, je donne « les possibles ».

Je peux avoir plusieurs pistes de futur.

C’est la personne qui va actualiser l’un de ses futurs.

Je ne détermine pas. Je dis : « il peut se passer cela, mais vous avez telle autre solution ».

Nous avons une mission d’âme dans notre vie, mais nous avons plusieurs chemins pour mener à bien celle-ci.

J’utilise ma médiumnité, qui est le fil d’Ariane de toute consultation.

Et je complète avec l’astrologie, l’Oracle de Belline, et de nombreux autres supports.

Souvent, je connais l’état d’esprit de mon consultant, la veille de notre rendez-vous.

Le consultant est comme un paquet cadeau !

Je me familiarise avec son énergie et après, je déroule le fil de son l’histoire. Je commence  alors à obtenir les réponses.

Au-delà de la voyance, j’explique pourquoi il peut être amené à vivre tel événement. Je lui indique son mode d’emploi et les conséquences potentielles de ses actions.

Comprendre la raison d’être de toute chose, génère un profond soulagement.

L’astrologie semble être aussi votre fidèle alliée…

Angélique :

L’astrologie est comme une carte routière.

Elle nous montre les grandes routes de notre destinée.

Elle nous invite aussi à engager un travail de compréhension personnelle. Cette discipline souligne les blocages, et elle nous conduit vers la solution.

J’aime beaucoup l’astrologie.  C’est très vivant.

Il est par exemple intéressant de faire des comparaisons de thème.

On appelle cela, la synatrie.

Sur le plan amoureux, quand on veut comprendre le sens d’une histoire, l’astrologie est l’outil idéal.

La vie est très bien faite.

Avec le recul, on comprend mieux le sens de nos expériences.

Les astres nous aident à voir plus clair.

Vous invitez vos semblables à s’ouvrir sur le champ des possibles. Vous animez, à ce titre, un blog…

Angélique :

Le blog réunit mes centres d’intérêts. Il traduit ce que je suis.

Par exemple, je raconte ma visite au Salon du Livre. C’est une tranche de vie, que je partage.

Je signe aussi des articles.

J’ai écrit sur le Serpentaire, ce 13ème signe du Zodiaque.

Je vais prochainement publier un article sur la fin 2012, vue par le prisme de l’astrologie.

En un mot, j’essaie de rendre accessible, des informations compliquées.

L’amour des mots

Ce blog me permet d’exercer aussi ma plume.

Je suis en train d’écrire un roman d’amour, imbibé de Merveilleux.

À travers ce livre, je mets en lumière une thématique : quelles seront les relations humaines, suite à la nouvelle dynamique énergétique qui se met en place ?

Le sujet de mon roman a retenu l’attention d’une coproductrice à Hollywood. Elle souhaite en faire un film par la suite.

C’est un projet en cours.

 

Angélique sur IDFM pour l’émission « Etincelles »

 

Vous  animez « Étincelles » sur la radio IDFM 98, deux fois par mois. Quelle est l’âme de  cette émission ?

Nous avons plusieurs étincelles en nous, des talents uniques.

Nous sommes tous différents et nous trouvons notre place malgré les diktats imposés par notre société.

Je suis partie de ce constat : les gens connaissent mal le monde de l’ésotérisme.

Alors, je me suis employée à trouver des intervenants, experts dans leur domaine, qui apportent leur lumière.

Tout le monde a besoin de savoir, de comprendre, d’expérimenter. J’informe de manière structurée.

Mes émissions sont éclectiques.

J’ai reçu Pierre Jovanovic, qui a écrit « Enquête sur les anges gardiens ».

Je donne la parole à des personnalités passionnées par ce qu’elles font et qui ont tant de choses à nous apprendre.

Cette émission se déroule la nuit.

Elle envoie de la vie chez ceux qui sont souvent seuls.

À la fin de l’émission, vers 4 heures du matin, je fais un peu de voyance mais ce n’est pas le but de l’émission.

Tout au long de ce moment chargé en vibrations et en émotions, les auditeurs ont la parole.

L’échange est le moteur d’ «  Étincelles »

Cette belle émission va fêter son premier anniversaire, en novembre prochain.

Quels sont vos projets ?

Je vais être l’astrologue d’une application de rencontres, accessible sur Smartphones et tablettes numériques.

Je vais continuer l’émission « Étincelles », et je souhaite aussi travailler pour d’autres radios.

Je poursuis l’écriture de mon roman.

Enfin, je souhaite créer un Oracle, qui pourra délivrer des réponses lumineuses et précises.

Vous avez réalisé de nombreuses prédictions pour notre pays, qui se sont avérées exactes. Que penser de 2012 ?

Angélique :

La vibration de la terre monte et cela peut désorganiser le  corps au niveau cellulaire. D’où l’importance de se mettre sur la juste fréquence, c’est-à-dire d’être en adéquation avec sa mission d’âme.

2012 est un temps d’ajustement pour les âmes.

On assiste à un virage spirituel.

Il faut avoir la conscience et la confiance d’être autonome, et de vivre par soi-même.

2012 symbolise le regroupement d’âmes par affinités.

On retrouve des gens avec qui on se sent bien. On se rassemble.

Cette année marque aussi le départ en masse, de nombreuses âmes.

Ce temps de transition va durer jusqu’en 2016.

Plus rien ne sera comme avant !

Nous allons assister à un assainissement financier important.

La révolution des mondes arabes va continuer.  Elle est loin d’être terminée.

Des découvertes scientifiques de haute importance vont voir le jour.

À ce propos, les chercheurs commencent à comprendre le processus du magnétisme. Ils se penchent sur le domaine de la spiritualité. C’est la noétique.

Des avancées médicales capitales seront d’actualité.

Si je m’en réfère au langage des astres, il faudra s’attendre à des  changements soudains et significatifs,  sur le plan collectif mais aussi personnel.

La révolution spirituelle

Neptune est en Poissons (cela arrive tous les 160 ans) et cela donne un très joli aspect avec le signe du Cancer. Famille, spiritualité, douceur, compassion seront au programme.

Avant 2012, il sera opportun de planter, de semer toutes les graines de lumière de notre vie.

Nous allons certes traverser une période de houle…

Mais nous serons plus enclins à la tolérance, au partage, au regroupement.

Regardez, cela a déjà commencé !

La montée des réseaux sociaux en est un exemple.

Nous n’avons plus de temps à perdre pour être heureux, pour exister pleinement.

Inutile d’avoir peur ! Nous ne risquons rien dès lors que nous sommes en harmonie avec notre être intérieur.

Nous sommes à la croisée de l’ancienne et de la nouvelle énergie.

De belles choses sont à venir !

 

Angélique

Médium, astrologue et magnétiseuse. Consultation en cabinet et par téléphone
 

site web56, rue Louis Braille 94100 St MAUR DES FOSSES

site web01.43.97.46.68

site webwww.angelique.fr

adresse mailEmail

Blog : http://angeliquevoyance.wordpress.com

Retrouvez Angélique sur radio IDFM 98, le 1er et le 3ème mercredi de chaque mois, de minuit à 6 heures du matin, pour son émission « Étincelles » www.idfm98.fr

 

 

 

Partagez directement sur FaceBook

 

 

 

 

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

1 commentaire sur “Angélique,
La voyance est venue me chercher

    Theo Ilphonse

    (6 avril 2020 - 1 h 09 min)

    J ai fait une séance avec angélique il ya de cela 4 ans et il s’est avéré qu’elle m’a prédit bcp de choses qui se sont passés à ce moment là et même maintenant, ç est quelqu un de très solaire, je syis d accord avec elle plusieurs parallèle se présente dans nos vies et peuvent changer et se modifier. Merci pour tout bonne continuation. Théo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *