Isabelle Viant : L’amour est une renaissance

Isabelle Viant

Médium, voyante, coach sensitif

Isabelle Viant attire la lumière.

Elle se destinait à une carrière artistique. Elle est devenue la médium du « Tout Paris ».

Plébiscitée par les médias –elle intervient régulièrement dans l’émission ID’Voyance, sur la chaîne de télévision IDF1 (TNT)- Isabelle Viant n’oublie cependant pas d’où elle vient.

Son début de vie a été marqué par les douleurs et les drames. Elle en a tiré une force de vie, un feu de joie.

Auteure de plusieurs ouvrages –dont « Mille chemins, Un Destin », « Medium, de l’autre côté du miroir »- Isabelle Viant vient de reprendre la plume, pour écrire « le récit de sa vie ».

L’amour sera le fil d’Ariane de cet ouvrage « hors-normes ».

Rencontre avec une femme éblouissante.

Votre chemin de vie a été parsemé d’événements douloureux…

Isabelle Viant :

On m’a toujours vue comme la belle nana, à qui tout avait réussi.

Et pourtant, la première partie de ma vie a été marquée par de nombreuses souffrances.

Il y a une quinzaine d’années, j’ai publié le livre « Flashes-Back », dans lequel j’ai déroulé le fil de mon existence.

J’ai voulu rétablir ma vérité.

Alors c’est vrai, j’ai vécu des manques, des traumatismes.

À 4 ans, mon père m’a abandonnée. À 7 ans, âge où j’ai eu mes premiers flashs, j’ai été violée à plusieurs reprises.

À l’école, on m’appelait « la sorcière », car mon regard faisait peur…

J’ai vécu avec une mère diabolique.

Mon frère adoré, est tombé dans la drogue, et il en est mort…

Oui, j’ai vécu des années noires…

Mais finalement, avec le recul, je me suis toujours sentie protégée face à ces terribles événements.

C’est un peu comme si j’avais bénéficié d’une barrière lumineuse.

Vous savez, si j’avais pris de plein fouet tous les drames qui ont jalonné ma vie, je ne serais sans doute plus de ce monde…

Au-delà des paillettes, et des lumières du show-biz, il est important de délivrer son témoignage.

C’est ce que j’ai fait, en écrivant.

Oui, nous pouvons tous nous relever du pire.

 

 

Dans votre livre « Mille chemins, Un Destin », vous nous expliquer justement que nous pouvons tous reprendre notre destin en main…

Isabelle Viant :

Il y a de nombreuses années, j’ai entrepris un travail sur moi.

J’ai suivi une formation avec un coach formidable.

Cela m’a permis de me recentrer.

Je suis revenue « en équilibre ».

Depuis, je suis devenue coach sensitif à mon tour, et c’est l’un de mes plus grands bonheurs.

J’aide les gens à prendre conscience de leurs handicaps pour les surmonter. Je mets en lumière les aptitudes qu’ils ont en eux, et je les invite à  les développer.

La souffrance n’est pas une fatalité.

Nous pouvons tous faire de notre vie, une expérience merveilleuse.

Il faut savoir se protéger de la négativité, de la matérialité.

Se recentrer est le maître mot.

Parlez-nous de votre cheminement dans le monde de la voyance….

Isabelle Viant :

La médiumnité est entrée dans ma vie lors de mon enfance, à l’âge de 7 ans.

J’ai eu mon premier flash avec ma grand-mère, qui était elle-même médium.

Nous avons vu, en même temps, une image : celle des « Dômes de Russie ».

Je lui ai dit : « tu as vu comme c’est beau ? ». Elle m’a répondu « oui » et elle a souri…

Durant mon enfance et mon adolescence, j’annonçais les événements avant qu’ils ne se produisent.

Je passais pour une vraie sorcière. Les gens me craignaient.

Je pense que tous les événements douloureux de ma vie, ont accéléré cette médiumnité.

Une fois majeure, j’ai entrepris des études aux Beaux-Arts. J’ai aussi suivi des cours de théâtre.

J’ai été styliste, mannequin, attachée de presse…

En parallèle,  je mettais ma médiumnité au service de celles et ceux qui me le demandaient.

Je crois que cela m’a permis de me faire aimer.

Je cherchais l’amour dont j’avais tant manqué, enfant.

Les remerciements des consultants me faisaient chaud au cœur.

J’ai rencontré des gens fascinants, grâce à la médiumnité.

J’ai côtoyé des stars, c’est vrai, mais aussi des anonymes.

J’ai toujours aimé être proche des gens, qu’ils soient connus ou non.

Au début de ma carrière, je prenais malheureusement toute la misère du monde sur mes épaules…
Je donnais, je recevais de l’’amour en contrepartie, mais je n’étais pas en harmonie.

Et puis il y a eu ce fameux stage dont je parlais précédemment. J’ai posé mes valises, j’ai appris à me recentrer sur moi, à ne plus me laisser envahir par l’émotion.

Depuis, je suis en harmonie.

Je pratique ma médiumnité en cohérence.

Je participe à des émissions de télévision (TF1, France 2, RTL9, M6, Direct 8…  ), des gens célèbres viennent me consulter.

Mais je suis restée proche de tous.

J’aime recevoir des anonymes, mettre son 6ème sens au service de mes semblables.

C’est drôle, on croit toujours que je suis de toutes les soirées pour VIP ! (rires)

Si les gens savaient ! J’ai une vie très simple. J’ai  une bonne hygiène de vie et je sors peu.

Il est important de ne pas se perdre.

Il faut aller à l’essentiel.

Il y a quelques temps, vous avez endossé le rôle de comédienne dans des courts métrages…

Isabelle Viant :

J’ai toujours été artiste dans l’âme.

Jeune adulte, j’ai suivi des cours de théâtre. J’ai notamment joué durant cinq ans dans la pièce «Intermezzo » de Jean Giraudoux.

Le temps a passé. J’ai tissé des liens très forts avec de belles personnes qui se trouvaient dans le monde du cinéma, de l’art.

Et cette année, j’ai eu l’occasion d’interpréter le rôle d’une voyante dans le court métrage « Le Moine en Djellaba » du scénariste Youcef Sissaoui, fondateur et président de l’INAD (Institut National des Arts Divinatoires).

J’ai également participé au court métrage « C’est comme çà » du réalisateur Jean-François Villemer.

Ce sont des tranches de vie lumineuses, qui mettent en mouvement plusieurs facettes de mon âme.

Vous êtes en train d’écrire le « récit de votre vie ». Ce dernier pourrait d’ailleurs faire l’objet d’une série de télévision….

Isabelle Viant :

Ce livre a pour titre « Eden ». Il est atypique.

Je suis certaine qu’il touchera le cœur et l’âme des lecteurs.

« Eden » est composé de  trois parties.

Dans la première, je témoigne sur le fait que nous pouvons vivre en harmonie, même si nous avons traversé des drames. Tous les non-dits liés à mon passé seront notamment révélés car je n’ai pas tout dit…

Dans le deuxième volet, je donne des conseils pour que la souffrance ne devienne pas une fatalité.

Nous pouvons tous, si nous le décidons, nous tourner vers la lumière et la beauté.

Enfin, dans le troisième chapitre, je mets en mots  l’histoire d’amour que je vis.

Un amour rare et transcendant, entre terre et ciel.

Je peux vous raconter comment l’homme que j’aime, est entré dans ma vie :

Mon père est décédé il y a trois ans. Je me suis rendue à ses obsèques, même si nous n’avions pas de relations père-fille…

Je lui ai alors demandé de me mettre sur mon chemin, et de m’aider à vivre le grand amour…

Deux mois plus tard, j’ai rencontré un homme à la  personnalité hors du commun.

Je le vois d’ailleurs comme un être venu d’un autre monde…(sourires)

J’ai su qu’il était « l’homme de ma vie ».

Cette histoire d’amour que je raconte, va permettre aux lecteurs de comprendre beaucoup de choses, et notamment une règle essentielle : Il faut être prêt, et avoir une belle énergie, pour recevoir des cadeaux du ciel.

L’amour est une renaissance.  Quand nous sommes en osmose, nous allons dix fois plus vite.

Ce livre est vraiment très important pour moi.

Il devrait être publié en 2013.

Mais je crois qu’il va ouvrir la voie à d’autres projets…

D’après mes ressentis –j’ai rêvé durant trois nuits consécutives que j’interprétais le personnage de mon livre, dans un film- « Eden » pourrait faire l’objet d’une série de télévision.

Je sais que l’histoire va s’écrire ainsi.

Les belles choses arrivent quand on est à l’écoute de soi…

 

Isabelle Viant

Coach-Médium,

Consultation en cabinet et par téléphone.

téléphone222, avenue de Versailles 75016 PARIS

sitewww.isabelleviant.fr/

téléphone01.44.14.90.73.

adresse mailEmail

 

Partagez directement sur FaceBook

 

 

 

 

 

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *