Pierre-Charles Ihitsague, médium
Chaleureux et plein d’humour

Pouvez-vous nous parler de vos débuts ? Quelles ont été les premières manifestations en tant que médium ?

Ma vie a basculé à l’âge de 33 ans. Je décidais de quitter une situation confortable dans la banque à la faveur d’une restructuration, pour me consacrer à la relation d’aide. La découverte de la thérapie corporelle fut une véritable révélation. Le destin mit sur ma route un petit garçon de 7 ans (Sébastien) plongé dans un coma profond. Par le biais du massage, je réussis à établir avec lui une communication non-verbale. Quelques mois plus tard, il sortait du coma. Plus je massais, plus je ressentais, plus je voyais… La même année, on me proposa de participer à un salon de voyance (Les nouveaux Mediums) ; je fis un tabac, ma carrière était lancée. A début, je ne fonctionnais qu’en voyance directe. Il m’a fallu du temps pour me perfectionner, pour structurer ma consultation, développer de nouveaux supports tels que le tarot, la chiromancie. J’ai assez vite compris que la voyance était pour moi la voie royale pour évoluer.

Quel est le déroulement d’une consultation ?

La qualité de l’accueil et de l’environnement de la consultation sont, à mon avis, des éléments indispensables. Une consultation débute par la lecture des mains. C’est ma façon d’établir le contact avec le consultant,  de cerner sa personnalité et les grandes lignes du destin. Je poursuis par une lecture du Tarot de Marseille et la voyance sur les photos. Au fur et à mesure, j’exprime mon ressenti ou mes visions. Je termine la consultation en répondant aux questions. Il n’y a pas de consultation type ; ce qui compte, c’est répondre aux attentes.

Qu’est-ce qui motive les consultants pour vous consulter ?

Les motivations sont nombreuses et variées : faire le point sur sa vie et son devenir, éclairer une situation affective ou professionnelle, désirer communiquer avec un être cher disparu, prendre conseil pour ses affaires, pour l’orientation de ses enfants, parler librement à un confident qui écoutera sans juger et trouvera les mots justes au moment de la crise, aider à l’introspection à l’analyse. Enfin, se redynamiser grâce à l’enthousiasme et aux encouragements du voyant. Nous avons tous besoin d’encouragement, n’est-ce pas ?

Si vous n’étiez pas médium, quelle activité auriez-vous aimé exercer ?

J’aurais certainement épousé  une carrière dans les métiers de la communication ou peut-être les relations internationales.

Quelle est la clé d’une consultation réussie ?

C’est une expérience unique. Soyez réceptif et sans a priori. Jouez le jeu, la voyance est une rencontre entre deux âmes. J’ai besoin de votre confiance et de votre adhésion pour me dépasser. Une consultation est un véritable partage. Ce thème est développé sur mon site internet dans la rubrique  » Une consultation réussie ».

Qu’est ce qui vous plait le plus et le moins dans votre activité ?

Chaque consultation est un défi et cela me plait. J’aime la diversité des situations et des personnes qui viennent me consulter. Je suis très sensible à la confiance et à l’amitié que beaucoup me témoignent. Ma récompense, c’est quand je vois la chrysalide se transformer en papillon, quand l’autre sort vainqueur de l’épreuve. Je déplore le manque de solidarité entre voyants. Dommage, ensemble nous pourrions faire de grandes choses…

Comment votre entourage vous voit-il ?

J’ai la chance d’être entouré d’êtres de qualité sympas et drôles. Depuis de nombreuses années, j’ai appris à cultiver l’amour philos… Certains de mes amis me consultent ou me demandent conseil le plus simplement du monde. Je ne mets jamais en avant ma qualité de voyant, je suis Pierre Charles être humain un point c’est tout. J’ai une vie en dehors de la voyance. Je crois avoir intégré parfaitement mon statut. Je recherche des échanges clairs respectueux et sans ambigüité. Je précise cependant que la voyance m’a permis de faire des rencontres exceptionnelles et de nouer des liens amicaux durables. Tout est possible avec du discernement.

Quelle est votre plus belle expérience de voyance ?

Je me souviens d’un homme désespéré. Attiré par des hommes plus jeunes, il connaissait des échecs récurrents… Je lui annonçai une rencontre exceptionnelle, un amour partagé et durable avec un jeune homme de 22 ans. Mes révélations le laissèrent perplexe. Trois mois plus tard, il me téléphone. Il nageait dans le bonheur et avait trouvé un nouveau sens à sa vie. Un fils dont il ignorait l’existence avait pris contact avec lui et envisageait de vivre à Paris auprès de son père.

Quels sont vos projets ?

J’envisage de donner quelques conférences à la rentrée, de développer ma relation au multimédia. J’espère me rendre à Londres et à New York afin de m’intéresser de plus près aux « Psychic circles » vous savez, ces réunions de mediums. Comme chaque année, je ferai une retraite chez les moines bénédictins afin d’y puiser des forces spirituelles, me permettant ensuite de les transmettre aux personnes qui en auraient besoin.  Le reste est top secret.

Une journée avec Pierre Charles Ihitsague, c’est quoi ?

Je me lève tôt. Dans le passé, j’étais un animal nocturne.  Dès le lever, je rends grâce pour le nouveau jour. Petit-déjeuner suivi des ablutions. Je retrouve mon cher computer pour les News, répondre aux mails… Je me prépare pour la première consultation, je fais mes gammes : encens, respirations yogiques, prières, mantras, cristaux. La pause-déjeuner est courte et frugale : pas de viande ni d’alcool pour être en forme pour consulter. Pendant les pauses, re internet, études des dossiers pour les voyances à distance, et bien sû,r bla bla avec les copains copines. Au Pays Basque, je profite de me ressourcer grâce à l’océan à 50 mètre de ma maison. A Paris, je rends visite à mon chêne favori du parc Monceau. Je l’étreins en toute discrétion bien sûr et me ressource longuement à son contact. Je travaille rarement après 19 heures. La soirée est consacrée à ma vie culturelle et aux dîners entre amis. A Paris, je sors beaucoup. J’ai besoin d’arpenter cette ville que j’adore et dans laquelle je vis depuis 40 ans. Au Pays Basque, la vie est plus monacale, responsabilités familiales obligent. J’adore le mouvement, les voyages, ma vie toute simple.

 

Pierre-Charles Ihitsague

Consultation en cabinet et par téléphone

téléphone95, rue de Longchamp 75016 Paris
téléphone01.48.88.01.26.
sitewww.pierrecharlesmedium.com

adresse mailEmail

 

 

Partagez directement sur FaceBook

 

 

 

 

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.