Stéphane Deforel
« Une nouvelle approche de la Voyance »

Vous vous êtes initiés aux tarots depuis plusieurs années. Qu’est-ce qui vous a attiré aussi jeune. Quel fut la révélation ? Qu’est-ce qui vous a poussé à vous installer en tant que professionnel ?

Depuis une quinzaine d’années, peut-être plus. Le Tarot partage ma vie depuis que j’ai l’âge de 15 ans.

Et ce fût loin d’être un hasard puisque ma grand-mère pourtant très discrète sur le sujet m’a révélé ses activités qu’après avoir moi-même manifesté mon intérêt.

Je ne croyais pas initialement à l’idée que la voyance soit un don qui se transmet à travers les générations.

Pourtant il me faut bien reconnaître que j’ai certains antécédents. Cela est inscrit dans mes gênes depuis bien longtemps…

De nombreux signes, au fil des ans m’ont amenés sur la voie, jusqu’à ce que je me rende à l’évidence et accepte de mettre un mot sur ce que je ressentais.

Les consultants rencontrés au fil des années, les conclusions positives des consultations ainsi que mes expériences personnelles m’ont amené à m’installer.

Cette décision se prend en pleine conscience après avoir eu suffisamment de signes favorables C’est une suite logique.

 

Avant, si la question n’est pas indiscrète, vers quel avenir vous dirigiez-vous ? Quel fut votre parcours avant de vous diriger vers les arts divinatoires ?

J’ai eu un parcours professionnel très riche en expériences.

Après un baccalauréat et des études artistiques, J’ai intégré différents studios de création ou j’ai dessiné des produits destinés à différents de marchés de consommation. (Luxe, distribution spécialisée…)

Ce qui est étonnant, c’est que pour ma part, ce parcours professionnel a été un déclencheur et a sensiblement nourri mon aptitude à la voyance et inversement.

Définir à un instant T des produits et « pronostiquer » des tendances à 1 ou 2 ans faisaient partie de mon travail quotidien.

Ces « visions » et certitudes que l’on a , alors que rien ne laisse présager leur apparition future, il faut bien essayer d’y mettre un mot.

Prémonition, intuition, flash, voyance ou simple décrypteur de tendances ???

Il me semble que c’est la combinaison de mon premier travail et des consultations que je faisais de manière annexe qui m’a amené à prendre cette décision.

 

Comment définiriez-vous votre activité ? Voyance, médium, tarologie, astrologie, numérologie ? Quel est votre mode de fonctionnement ?

Je suis Voyant Tarologue.

Le Tarot de Marseille, de Wirth et le symbolique maçonnique sont mes supports de prédilection.

J’utilise, parallèlement d’autres techniques, Numérologie, Astromancie (je ne suis pas astrologue mais me plonge avec bonheur dans cette « science humaine » et dans sa symbolique…)

Pour la manière dont je pratique:

Tout d’abord je demande le prénom, le nom et la date de naissance au consultant.

Après avoir démarré la consultation en voyance directe, j’expose à la personne mes ressentis sur son passé et son présent.

La consultation s’enchaîne avec ses rebondissements et ses questions.

 

En vous consultant, qu’est-ce qu’on peut attendre de vos prestations ?

La manière dont j’aborde mes voyances est assez simple.

La consultation est pour moi un moment d’introspection privilégié pour la personne qui vient me voir.

Je fonctionne relativement à court terme. C’est-à-dire 1 ou 2 ans.

Avec moi, il ne faut pas vous attendre à des révélations lointaines « du style dans 15 ans vous serez dans un jardin en train de faire du jardinage…. »

Ce que nous regardons en consultations sont les questionnements du moment, le potentiel de la situation et son évolution future.

Je considère mon travail comme le « miroir » du consultant pour mettre en lumière des peurs ou des doutes non formulés.

Il est très important pour moi que la personne reparte avec de nouvelles clés afin de prendre les bonnes décisions.

Et de rappeler toujours que l’on est maître de sa vie et que le libre arbitre est le plus beau des outils que l’on a à sa disposition.

 

Que redoutez-vous lorsqu’on vous consulte ? Vous vous refusez certaines choses ?

Peu de choses sont à redouter en voyance si ce n’est l’importance que les consultants vous octroient lorsqu’ils viennent vous consulter.

Nous sommes souvent considérés comme des sauveurs et nos consultations sont souvent pris comme paroles d’évangiles.

Ce n’est pas l’approche idéale pour une consultation de voyance.

Sinon certains aléas sont à craindre et non à redouter:

« Le trou noir » par exemple. Il arrive que l’on ne ressente rien du tout et cela se sent tout de suite. La consultation s’arrête immédiatement.
Il arrive quelquefois que des clients arrivent avec une appréhension telle qu’il y a un blocage immédiat et qu’aucun courant ne passe ».

Pour être optimale la consultation se vit à deux et est un échange

Il est important de rappeler que les voyants sont des gens tout à fait normaux, avec une sensibilité extrême, qui exploitent une part présente dans chaque individu.

Des possibilités humaines de perceptions que certains développent et d’autres pas.

Je me refuse d’annoncer certains événements traumatisants à des consultants fragilisés émotionnellement qui seraient incapable de les entendre. (décès…)

Je cherche par contre et à tout prix à mettre sur la voie, c’est notre travail.

 

Le monde de la voyance est-il impitoyable ou bien avez-vous de bons liens avec vos confrères ?

Dans mes premiers contacts avec le monde de la voyance, J’ai eu le privilège d’être guidé par des voyantes qui ont décelé mon potentiel…

Et qui m’ont donné confiance en moi-même.

Ce sont des femmes qui, riches de nombreuses années d’expériences m’ont témoigné encouragements et conseils. Un chemin m’a été montré.

Un chemin que je poursuis avec une idée de tradition modernisée….

C’est toujours avec un très grand plaisir que je rencontre des confrères, mais ce sont des occasions fortes rares et les liens se tissent rarement, à ma grande déception…

Fort heureusement, il y a des exceptions et l’on voit apparaître une nouvelle génération de voyants qui cherche plutôt à travailler dans le cadre d’une éthique et un idéal plutôt que de chercher une quelconque reconnaissance médiatique. Je suis en contact avec certains d’entre eux et c’est très agréable d’échanger sur cette profession.

 

Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui souhaite consulter un professionnel de l’avenir ?

De ne pas être dans la précipitation. De venir détendu et d’avoir mûri sa décision de venir consulter.

De se fier à sa première impression (téléphonique, par exemple pour la prise de rendez-vous).

Et de se fier « au bouche à oreille », c’est une très bonne solution pour trouver son voyant.

 

Pour vous-même, vous arrive-t-il de voir quelque chose ou bien faites-vous appel à un confrère ?

Je ne cherche pas à voir pour moi-même, Je fais généralement appel à des confrères ou amies afin d’éclairer mes questionnements du moment.

C’est une faculté à mettre à la disposition des autres.
Néanmoins pour les grandes lignes de ma vie, j’ai le profond sentiment d’avoir suivi ma destinée.

 

Quels sont vos projets ?

Je travaille à l’heure actuelle sur la conception de mon propre tarot divinatoire ainsi qu’à la rédaction de son livre d’interprétations.

C’est un très long travail de cristallisation des savoirs. Ce n’est pas pour tout de suite. Le temps et la maturation font leur œuvre.

Comme je l’explique sur mon site, je cherche à pratiquer peu mais bien.

J’essaie dans la mesure du possible d’être « calé sur le rythme solaire »

Par conséquent je cherche à équilibrer ma vie le plus possible, je me lève assez tôt le matin et après avoir fait des exercices de médiations et de relaxations, la journée commence.

Je conjugue des activités « artistiques » et la voyance, car il est primordial, à mon sens de conserver un hobby qui permet de se régénérer.

C’est un peu comme des vases communiquant d’énergies.

Je suis aussi passionné de symbolique, d’histoire et de mythologie. je pourrais y consacrer une vie….

 

 

Stéphane Deforel

Voyant. Consultation en cabinet et par téléphone
 

site webBoulevard Barbès 75018 PARIS

site web06.12.73.03.53

site webwww.tarovision.com 

adresse mailEmail

 

 

 

Partagez directement sur FaceBook

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

https://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *