Alexis Tournier, voyant, formateur en arts divinatoires et Remote Viewer


Alexis Tournier fait partie de la jeune génération des voyants.

Ce trentenaire, qui se destinait à une carrière d’ingénieur, s’est intéressé à la recherche menée en parapsychologie. Il a, à ce titre, participé à différentes expériences au sein de l’Institut Métapsychique International (IMI).

Premier Remote Viewer français, Alexis Tournier est installé à Lyon.

Il jongle entre ses consultations de voyance, l’écriture de ses livres, et ses formations sur les arts divinatoires et la pratique de la voyance.

La voyance est entrée dans votre vie durant votre adolescence…

J’ai vécu des tas de manifestations de voyance sauvage dès mon adolescence tandis que je me passionnais pour les arts divinatoires.

Curieux de comprendre ce que je ressentais, j’ai rencontré des professionnels à côté de Besançon, d’où je suis originaire. Ils m’ont aiguillé.

À l’âge de 20 ans, je me suis engagé dans des études scientifiques (prépa Math-Sup, licence de maths et de physique).

Mais j’ai vite compris que ma vie ne se conjuguerait pas avec une carrière d’ingénieur. Je me  voyais déjà embrasser le métier de voyant… 

J’ai alors pris un virage à 180 degrés : j’ai interrompu mon cursus universitaire et je me suis lancé dans le monde de la voyance.

J’ai démarré à Lyon. Pour me faire connaître, j’ai animé des émissions de voyance en direct sur des radios locales. Je suis resté à l’antenne durant cinq années.

Le bouche à oreille a fonctionné. Ma carrière de voyant a démarré ainsi.

Je suis installé à Lyon, depuis maintenant 13 ans.

Comment se déroule une consultation de voyance ?

Je travaille en cabinet, à Lyon ou Paris, et par téléphone.

Lorsque les consultants viennent me voir chez moi, je mets un point d’honneur à les recevoir dans un cadre convivial.

Je leur demande leur prénom et leur date de naissance et je commence à parler. Je décris leur personnalité, leur actualité. Je leur révèle les événements qui se tissent en ce moment pour eux.

De fil en aiguille, je mets en lumière les questions restées en suspens, les difficultés qui se présentent, les coups de chance qui vont s’inviter sur leur chemin, les rencontres qui seront déterminantes…

Au bout de 15 minutes, je demande à mes consultants si je suis dans « le vrai ». Généralement, ils me disent : « oui »…Et je continue.

Je me considère avant tout comme un explorateur. Je voyage dans les dédales des existences, à la recherche de réponses, de sens, de vérités.

Je travaille en grande partie en voyance directe. Mais j’utilise aussi des oracles, des Tarots, notamment en seconde partie de consultation.

Vous avez participé à de nombreuses expérimentations scientifiques. Votre côté scientifique ne vous a jamais quitté….

Entre 25 et 30 ans, des étudiants de l’Institut Métapsychique International (IMI) m’ont demandé de participer à des expériences scientifiques.

Celles-ci consistaient principalement à voir si un voyant voyait vraiment quelque chose ! (sourires)

J’ai répondu « oui » avec un vif enthousiasme.

Lors de ces expérimentations, il s’agissait de tester et de mesurer le phénomène de voyance.

Le protocole de travail était extrêmement rigoureux.

On m’a alors demandé de travailler sur des cibles telles qu’un lieu distant, un événement, un objet…

À titre d’exemple, je devais décrire le contenu d’une enveloppe fermée ou décrire une cible à reconnaître ensuite parmi des leurres.

D’une culture scientifique, j’ai toujours été soucieux de comprendre comment la voyance fonctionnait, tant d’un point de vue cognitif, que mécanique. J’étais comme un poisson dans l’eau !

Par la suite,  j’ai rencontré Alexis Champion, fondateur et Directeur de la société IRIS Intuition Consulting.

Nous avons travaillé ensemble sur plusieurs projets, en archéologie, et pour des clients d’affaires.

Convaincu par ce que je venais de comprendre, je me suis perfectionné en me formant au Controlled Remote Viewing, aux États-Unis, auprès de l’instructeur Paul H. Smith et du viewer militaire Lyn Buchanan.

Je crois pouvoir dire que grâce à cette discipline, j’ai pu comprendre le phénomène de voyance et ce qui se joue dans une consultation.

C’est un plus qui change la vie d’un voyant

Qu’est-ce que le Remote Viewing ?

Le Remote Viewing est un protocole de travail, issu de la recherche scientifique, sur les phénomènes de perception extrasensoriels. Ce protocole oblige le voyant –le viewer- à oeuvrer en aveugle. Il ne sait rien du sujet sur lequel on va le faire travailler.

Une part importante du protocole est basée sur l’analyse des résultats. Nous comparons de ce fait les ressentis à la cible elle-même. S’il s’agit d’un lieu particulier, nous regardons si la description correspond à l’endroit déterminé.

Cette discipline peut être pratiquée afin de prendre conscience de ses propres capacités de voyance. Chaque personne est dotée de ces facultés.

Elle est aussi très intéressante lorsque certains souhaitent  les utiliser avec plus d’efficacité.

En voyance, il est capital de savoir quand les informations proviennent de notre intuition, et quand elles sont retravaillées, interprétées par notre mental.

La pratique du Remote Viewing permet d’apprendre à faire le tri.

Je propose des formations en Remote Wieving, tous les trois mois.

Parmi mes stagiaires, il y a des néophytes, des gens qui sont dans une démarche de travail personnel, et puis il y a des professionnels de la parapsychologie qui veulent comprendre et dompter le mécanisme de voyance.

Pour ces derniers, le Remote Viewing est une aide fabuleuse !

De nombreux voyants se sentent perdus face à leurs facultés extrasensorielles.

Ils avancent souvent en autodidacte, en solitaire.

Les voyants ont bien souvent des parcours tortueux.

Le Remote Viewing est une excellente école pour eux.

Cette discipline donne un cadre, un mode opératoire, et surtout,  elle redonne confiance !

Vous animez d’autres formations, notamment sur les Tarots de Marseille et l’Oracle de Belline.

Ces formations se présentent sous forme de séminaires, durant trois ou quatre jours. Je donne trois formations par an.

La formation sur le Tarot de Marseille est basée sur la pédagogie, et sur l’importance du ressenti.

J’enseigne ainsi la signification du Tarot de Marseille. Nous  réfléchissons, nous méditions sur chaque lame. Le Tarot fonctionne comme un miroir.

Le Tarot est un outil fabuleux, qui me surprend encore aujourd’hui !

Concrètement, Je passe en revue les lames du Tarot, et nous réalisons ensemble des tirages, afin d’obtenir des informations. Le Tarot peut être un formidable compagnon de vie. Il nous révèle, il nous aide, il nous éclaire.

Je donne des formations sur l’Oracle de Belline, dans la même lignée. Là encore, j’invite mes stagiaires à comprendre, et à ressentir l’Oracle au plus profond d’eux-mêmes.

Dès que nous avons compris les mécanismes de  l’Oracle de Belline ou du Tarot de Marseille, nous pouvons réaliser un copié-collé avec tous les jeux de cartes.

Alexis Tournier lors d’une conférence

 

Vous avez publié des ouvrages consacrés aux arts divinatoires. Quelque chose nous dit que vous n’allez pas vous arrêter en si bon chemin…

J’ai en effet écrit trois livres « Le Tarot vous parle » en 2004, « L’Oracle de Belline vous parle », en 2006, et « Les tâches d’encre vous parlent », en 2009.

Ces titres qui connaissent un vif succès, sont avant tout pédagogiques. Dans « Le Tarot vous parle », et « L’Oracle de Belline vous parle »,  j’ai enseigné la signification des cartes et la manière dont elles « parlent », en fonction de leur position dans un tirage.

Chaque lecteur peut ainsi réaliser un tirage en croix et  l’interpréter, tout en faisant appel à sa propre intuition.

J’ai évidemment d’autres envies d’écriture…

Je pense notamment à un ouvrage dédié au métier de voyant …

J’aime partager mon expérience et mon savoir. Je suis toujours en mouvement.  

Des tas de  projets dansent devant mes yeux ! (sourires)

 

 

Alexis Tournier

Prochaines formations :

 

– Formation Voyance : A Paris le 16 et 17 mars et à Lyon le 20 et 21 avril

– Formation Tarot de Marseille : A Lyon le 8 et 9 juin et à Paris du 24 au 27 octobre

– Formation Oracle de Belline à Paris du 12 au 14 avril

 

téléphone04.37.64.63.08.

adresse mail Site Internet Clevao

adresse mailSite Internet d’Alexis Tournier

 

Partagez directement sur FaceBook

La Rédaction

La Rédaction

Equipe rédactionnel du site Guide de la Voyance à votre écoute.

Contact : 01.75.43.91.17

http://www.guidedelavoyance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *