Pleins feux sur Alexandre Delovane, Medium

 

Par Anne Fiori, journaliste

.

Alexandre Delovane est medium, voyant et coach de vie.
Depuis vingt ans, il met ses facultés extrasensorielles et son savoir de praticien en développement personnel au service de celles et ceux qui veulent prendre leur destin en main.

Interview.

.

Ce sixième sens, cette empathie pour autrui….Tout ceci a germé sur le terrain de votre enfance…

Certainement…(sourires). Enfant, je jouais au magicien.

Je pensais notamment avoir le pouvoir de faire disparaître les personnes que je n’aimais pas. Je me prenais pour un petit Harry Potter !
J’étais solitaire, je me nourrissais de mon propre univers. On m’appelait « le petit sorcier ». Mais en grandissant, j’ai découvert le côté tricherie de la magie…

Puis, à l’âge de 9 ans, j’ai perdu ma grand-mère.

J’ai assisté à son départ et j’ai ressenti au plus profond de mon être qu’un fil conducteur subsistait.

Dès lors, je me suis posé beaucoup de questions sur la vie après la mort.

Au fil des années, j’ai tenté d’aborder le sujet avec ma famille mais je me suis confronté à des tabous. On ne parlait pas de ces choses-là à la maison.

Au temps de l’adolescence, ces questions existentielles ne m’ont pas lâché.

De plus, je me suis retrouvé face à des phénomènes étranges.

.

J’étais très réceptif,

je ressentais des émotions, des sensations…

.

J’ai alors plongé dans le bain de la recherche ésotérique. J’ai notamment lu des tas de livres.

J’ai acquis mes propres connaissances par les livres. Je ne pouvais pas échanger avec d’autres personnes sur le fruit de mes découvertes.

Les années ont passé.

J’ai traversé l’adolescence comme n’importe quel jeune de mon âge.

Ma curiosité pour les choses voilées m’a poussé un jour à me rendre dans le cabinet d’un medium spirite.

Certes, j’en ai profité pour lui demander ce qu’il voyait au niveau des résultats de mes examens (je suis quelqu’un de pragmatique !), mais j’en ai surtout profité pour observer comment il travaillait, comment il se mettait en connexion avec le monde invisible.

Suite à ce rendez-vous, j’ai été convaincu que tout ce que je ressentais depuis si longtemps était  réel,  palpable.

.

J’ai continué à explorer ce que nous nommons

« le paranormal ».

.

Je me suis acheté des cartes divinatoires, je les ai apprivoisées (comme l’Oracle de Belline qui est depuis longtemps mon fidèle allié tout comme le pendule). J’ai exploré, expérimenté.

Philosophie de vie et spiritualité

Depuis mes plus jeunes années, je suis  animé par une quête spirituelle. À 21 ans, j’ai découvert le bouddhisme. J’ai baigné dans cet univers pleinement, en toute confiance.

Suite à ces années de pratique, je me suis orienté vers l’écoute.

J’ai ainsi passé des annonces dans des journaux gratuits pour proposer mes services en « écoute intuitive ».

À cette époque, je ne me déclarais pas medium ou voyant. Je crois, avec le recul, que je devais passer par une phase d’apprentissage.

Les gens me disaient souvent : « mais vous avez un don de voyance ! » Et je répondais : « mais non, il s’agit juste de bon sens ! »

Oracle Alexandre Delovane

.

Peu à peu, j’ai compris et accepté

ces fameuses facultés extra-sensorielles.

.

J’ai ensuite sauté le pas et j’ai participé à des salons en tant que medium et voyant. Le bouche à oreille à fait son œuvre et je me suis fait une place dans le monde de la voyance.

Fasciné par les capacités encore insoupçonnées du cerveau humain, je me suis mis au service de l’Institut Métapsychique International à Paris. J’ai participé à des tests, des expériences qui ont confirmé que oui, je possédais bel et bien un sixième sens, une fréquence qui me permettait  d’accéder à d’autres réalités.

J’ai ainsi pu m’auto-évaluer sur mes propres capacités et dans le même temps, j’ai pu nourrir mon intellect, avide de savoir en neuro-sciences, en physique quantique.

J’ai toujours été assez discret, c’est ma nature. Mais un jour, c’était en l’an 2000, j’ai participé à une émission à la télévision suisse romande où j’ai donné quelques prédictions pour le monde.

Une grande partie d’entre elles se sont réalisées. Du coup, les médias ont cité mon nom ici et là.

J’en ai été le premier surpris et parfois j’en ai été gêné.

Il faut dire que cette capacité à voir l’avenir me surprend moi-même. Parfois, je me dis : « c’est quand même fou tout çà ! ».

.

Vous avez toujours été branché sur le courant de l’humain. D’ailleurs, jusqu’à vos 25 ans, vous avez travaillé dans le domaine du management. Finalement, il n’y a pas de hasard car aujourd’hui, vous êtes un coach de vie passionné par votre métier…

En effet, après mes études, je me suis lancé dans la vie active. J’ai intégré le groupe Accor. Je gérais une équipe de 50 personnes.

J’avais une technique innée pour manager ce petit monde. J’aurais pu continuer ma carrière mais je dois avouer que je suis un rebelle.

Je m’explique : je faisais beaucoup de résistance face au monde de l’entreprise, au système hiérarchique. Donc ceci a eu des conséquences…

Et puis, je me suis aperçu que je devais aller plus loin.

Gérer des équipes, c’était intéressant, mais je désirais toucher les êtres dans leur essence.

Je me suis formé à des techniques de développement personnel. Séduit par le monde des couleurs depuis toujours, j’ai suivi des formations pour devenir chromothérapeute.

Fort de ces différents outils, j’ai commencé à intégrer ces  pratiques dans mes consultations.

Par exemple, les couleurs me permettent de voir d’entrée de jeu l’état émotionnel de la personne qui se trouve en moi.

Cela m’apportait un plus. J’ai commencé à sentir que la voyance avait ses limites. Je souhaitais ardemment aider les personnes à faire jaillir les trésors qui étaient enfouis en elles.

Mettre en lumière le potentiel de chacun.

.

Ma mission de coach de vie s’est épanouie sur cette évidence.

.

Je pouvais aider mes consultants à voir plus clair en leur avenir, mais je voulais aussi et surtout leur offrir le moyen de faire la plus belle des rencontres : celle avec eux-mêmes.

Naturellement, j’ai endossé deux casquettes : coach de vie à travers le travail en développement personnel et medium.

Je crois que j’ai trouvé mon équilibre : éclairer des personnes grâce à ma médiumnité et les booster en leur donnant des clés pour mettre  leurs propres forces en mouvement.

Je précise tout de même que lors d’une consultation de voyance, je veille avant de démarrer, à libérer la personne de ses charges émotionnelles afin qu’elle se sente sereine pour cet échange. Je donne ensuite des informations via la clairvoyance ou la médiumnité.

Je reçois mes consultants à Bordeaux, ainsi qu’à Paris (où je suis 10 jours par mois).

Une vie en équilibre.

.

J’ai toujours cherché à m’offrir une qualité de vie.

.

Lorsque nous sommes bien avec nous-même, nous pouvons alors aider au mieux les autres. Tout part de ce principe simple mais si difficile à mettre en pratique.

Donc j’ai toujours veillé à être en harmonie dans ma vie.

J’ai créé et édité mon oracle, « L’Oracle du Souffle », en collaboration avec une brillante styliste. Donner vie à quelque chose de beau et imprégné d’énergie m’a mis le cœur en joie.

Je sais prendre du temps pour moi, pour me ressourcer et avancer dans mon cheminement intérieur. Il m’arrive souvent de faire des retraites, de me débrancher de mon quotidien puis de revenir quelques temps plus tard.

Mais je ne vis pas en solitaire pour autant. J’aime me brancher avec les énergies de mon époque !

Par exemple, durant des années, je suis intervenu sur les ondes de  Fun Radio sous le pseudo d’Alex D. Ces temps d’antenne étaient en quelque sorte des récréations pour moi, même si je profitais de ces moments pour délivrer quelques messages et apporter des informations sur le paranormal qui est croyez-moi, tout à fait normal !

Je sais apprécier la vie dans ses bons côtés. Mais j’ai besoin de poursuivre ma quête spirituelle. Je fais attention à moi et aux êtres qui me sont chers.

Vous savez, j’aurais pu profiter de ma notoriété pour très bien gagner ma vie mais j’ai préféré miser sur la valeur humaine. Car c’est la clé du bonheur.


Contact Alexandre Delovane


Consultation coaching & voyance

PARIS

06.62.06.42.18 –  www.chromotherapeute.frwww.alexandred.fr


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *